L’Alimentation Cétogène est une nouvelle façon de s’alimenter qui permet de perdre du gras et du ventre. Lorsque l’on cherche à Mincir, il y a des zones de localisation de la graisse qui sont plus difficiles que d’autres à faire maigrir. C’est le cas notamment de la région abdominale. Le tissu adipeux y est plus résistant à l’amaigrissement que d’autres zones du corps. L‘alimentation cétogène ou lowcarb ou LCHF qui réoriente l’organisme vers la combustion des graisses est une des méthodes les plus efficaces pour se débarrasser de cette graisse abdominale responsable d’un bourrelet disgracieux. Elle permet de venir à bout de ces zones rebelles et notamment de celle du ventre, où le tissu adipeux est bien installé. Perdre son ventre, mais sans perdre de la masse maigre ou muscle, voilà un des résultats obtenus en mangeant « céto ».

Un an d’Alimentation Cétogène : le bilan Ventre Plat

Voilà un an déjà que j’ai modifié mon alimentation au profit de l’Alimentation Cétogène.

Je préfère parler d’alimentation cétogène plutôt que de régime. En effet ce terme de régime évoque une modification des habitudes alimentaires sur une courte durée, et en ce sens, il conduit inéluctablement à une reprise de poids. 

Lorsque l’on veut mincir et rester mince, il faut modifier ses habitudes alimentaires sur le long terme, et adopter une nouvelle routine, de nouvelles habitudes.

Il y a un an, je découvrais fortuitement l’alimentation cétogène en surfant sur Internet, et je commençais à m’y intéresser :

  • premièrement dans le cadre de l’optimisation de l’équilibre de mon diabète de type 1,
  • et deuxièmement afin de perdre quelques petits kilos superflus.

Les résultats se sont très vite fait sentir.

L’intérêt de cette alimentation est que l’on ne souffre plus de la sensation de faim si fréquente lors des régimes amaigrissants,

et que l’on n’a plus non plus l’impression de se priver.

Il faut dire que je n’étais déjà pas très accro au goût sucré.

J’adore le salé, les légumes, le fromage, la viande, le poisson, et cette alimentation m’a tout de suite paru facile à adopter.

J’ai donc vu s’envoler très rapidement deux ou trois petits kilos superflus, mais j’ai également pu remarquer que je rentrais plus facilement dans mes pantalons. Et ce, en raison de la perte de graisse au niveau abdominal, de la diminution de mon tour de taille.

L’alimentation Lowcarb permet en effet de perdre des graisses, tout en conservant sa masse musculaire, aussi appelée masse maigre.

Il n’y a pas de recette minceur miracle, juste une façon de modifier les aliments que l’on mange, et la pyramide alimentaire que l’on nous avait jusque là recommandée.

C’est un véritable mode de vie qui permet de brûler des graisses facilement.

L'alimentation cétogène permet de perdre du ventre

Perdre de la graisse abdominale n’est pas facile

  • Hormonodépendance du tissu adipeux abdominal
    • La perte de graisse au niveau abdominal, la perte de cette petite « bedaine » ou « bouée » comment on l’appelle familièrement, est particulièrement difficile en raison de la composition du tissu adipeux de cette zone. Il s’agit d’un tissu adipeux qui est sous la dépendance des hormones, et que l’on arrive à déstocker beaucoup plus difficilement que d’autres endroits.
  • Insulinorésistance et graisse abdominale

La présence de graisse au niveau abdominal est également responsable d’une insulinorésistance. Cette insulinorésistance est la diminution de sensibilité du corps à l’hormone que l’on appelle l’insuline, et qui permet de métaboliser les sucres.

Il en résulte une augmentation du risque cardiovasculaire, une modification du bilan lipidique, et une augmentation des risques de diabète de type 2 et de syndrome métabolique.

Il est donc particulièrement bénéfique de perdre de la graisse au niveau abdominal, que ce soit de la graisse viscérale (autour des organes) ou de la graisse sous-cutanée abdominale.

D’autre part sur le plan esthétique, s’affiner dans la région du ventre est un des objectifs les plus recherchés, que ce soit par les hommes ou par les femmes qui souhaitent mincir, la quête du ventre plat, de la taille de guêpe est donc une considération esthétique, mais permet également une amélioration potentielle de votre santé.

Gainer ses abdominaux aide à perdre du ventre

Pour perdre son ventre, il faut bien sûr dépenser plus d’énergie que l’on n’en consomme.

Cette modification du métabolisme, et l’augmentation des dépenses énergétiques, plus importantes que les apports, vont vous permettre de déloger le gras que vous avez au niveau du ventre.

Il est également très intéressant d’y associer des exercices de gainage abdominal.

Ceci facilite la perte de graisse en augmentant la masse musculaire localement, mais a aussi des effets santé très importants.

En effet les abdominaux bien renforcés diminueront par exemple les maux de dos.

Tous les exercices abdominaux peuvent être utiles, je vous recommande vivement ceux qui travaillent la musculature la plus profonde, par exemple les exercices de la planche et ses variantes. 

En appui sur les coudes, vous maintenez votre corps au-dessus du sol les pieds posés au sol (l’avant des pieds), les talons vers l’arrière, veillez à ne pas cambrer le dos ni monter les fesses, et tenez la position quelques secondes.

Au fil des jours vous augmenterez le temps de la planche.

Vous obtiendrez très rapidement des résultats, et cet exercice est vraiment simple à réaliser.

Il a également l’intérêt de ne présenter aucun risque pour le périnée des femmes qui pratiquent des exercices abdominaux (risque de favoriser l’incontinence urinaire avec des “crunch” par exemple).

La ceinture abdominale est très importante à renforcer sur le plan esthétique, mais également pour ne pas souffrir de douleurs dorsales et lombaires.

Vous pouvez aussi réaliser des abdos hypopressifs.

L'alimentation cétogène aide à perdre du ventre

La mastication

L’alimentation cétogène ne vous dispense pas de bien mastiquer.

Il s’agit là d’un des points fondamentaux pour ne pas dire une des clés fondamentales en nutrition.

Bien mastiquer permet non seulement de bien assimiler tous les macro et micro nutriments que l’on ingère, mais cela améliore également la santé des intestins, et permet de maintenir le microbiote dans un état optimal.

Une bonne mastication permet de limiter le syndrome de “l’intestin perméable”, on dit aussi de” l’intestin qui fuit”, il s’agit en anglais du “leaky gut”.  Un petit point sur cette vidéo

Ce syndrome est associé à de nombreux problèmes comme l’inflammation chronique, les allergies, des maladies auto-immunes…

La mastication permet également de diminuer la quantité de la prise alimentaire, et favorise donc la perte de poids.

Idéalement il faut poser votre fourchette entre chaque bouchée.

En effet la sensation de satiété ne survient que 20 minutes après le début du repas.

Si vous vous ruez sur la nourriture, et mangez tout ce que vous trouvez dans les 10 minutes suivant votre installation à table, vous n’aurez pas encore la sensation de satiété (ou de ne plus avoir faim) et risquez de manger en trop grande quantité.

Les prébiotiques et probiotiques pour un ventre plat et en bonne santé

Vous avez peut-être déjà entendu parler des probiotiques, mais peut-être pas des prébiotiques.

  • Pour faire simple les probiotiques sont de gentilles bactéries qui permettent à notre intestin, à notre organisme tout entier de bien fonctionner, et qui le protègent contre les mauvaises bactéries.
  • Les prébiotiques sont les aliments qui nourrissent ces bonnes bactéries et qui leur permettent une croissance optimale. 

Il en résulte un microbiote optimal, pour une bien meilleure santé.

L’alimentation cétogène, qui est particulièrement riche en légumes, permet d’optimiser cette quantité de prébiotiques et de probiotiques.

Il en résulte un intestin en meilleure santé, ce qui contribue à un ventre plat.

En effet, la fermentation de mauvaises bactéries, participe à la sensation de ventre ballonné par exemple.

Lorsque l’on a un déséquilibre au niveau de cette flore intestinale microbienne, on peut souffrir de constipation comme de diarrhée.

Et là encore, on est exposé au risque de développer le syndrome de l’intestin perméable ou intestin qui fuit, le fameux leaky gut.

Les aliments fermentés, sont également de bonnes sources de pré et probiotiques. Vous pouvez les consommer dans le cadre de votre alimentation cétogène.

On parle souvent des boissons comme le kéfir (de fruit ou de lait), le kombucha.

Il s’agit de boissons santé, qui peuvent être consommées dans le cadre d’un régime cétogène ou lowcarb, mais en faisant attention à la quantité de glucides qu’elles contiennent, afin de respecter vos macros quotidiens.

La respiration participe à l’obtention d’un ventre plat

Nous vivons dans un monde particulièrement stressant, à mille à l’heure et ne prenons pas le temps de respirer correctement.

Une bonne respiration abdominale permet d’augmenter les échanges gazeux, et participe à une meilleure digestion, et au renforcement des muscles abdominaux.

Prenez le temps cinq minutes par jour, d’enchaîner une dizaine de respirations longues et profondes, qui ne se limiteront pas à la respiration thoracique.

Vous inspirez et gonflez le ventre puis les poumons, vous expirez et dégonflez les poumons puis le ventre.

Cet exercice tout simple permet aussi de diminuer son niveau de stress, et de prendre quelques instants dans la journée pour soi, pour faire une pause.

Vous pouvez également voir cet article sur les abdos hypopressifs

Manger du gras pour perdre du gras.

On pourrait résumer ainsi alimentation cétogène, il s’agit de consommer majoritairement des graisses afin de brûler du gras.

Le carburant principal chez les gens qui mangent cétogène est le gras au lieu d’être le sucre ou les glucides.

Si vous suivez ce type d’alimentation, que vous ayez des kilos à perdre ou pas, vous constaterez très probablement un raffermissement de votre corps, et vous sentirez plus en forme.

Pour aider encore à déstocker ce petit amas graisseux que vous pouvez avoir autour du nombril, vous pouvez associer des massages de celui-ci,

par exemple avec de l’huile essentielle de cèdre de l’atlas mélangée à une huile neutre, et masser la zone concernée pendant cinq bonnes minutes.

L’association alimentation cétogène (lowcarb) à quelques exercices de gainage abdominal, devrait faire des ravages sur la graisse abdominale persistante dont vous voulez vous débarrasser.

Pensez également à bien mastiquer, et à varier vos sources de prébiotiques et de probiotiques.

Vous pouvez également lire cet article, qui vous aidera à bien commencer votre nouveau mode de vie cétogène.

Prenez soin de vous,

Estelle.

 

Références :

https://www.dietdoctor.com/wp-content/uploads/2011/03/Aide-m%C3%A9moire-LCHF.pdf

 

.

 

.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 8
    Partages
le syndrome prémenstruel

Votre livre minceur offert

Merci, je viens de vous envoyer votre guide







VOTRE GUIDE MINCEUR

%d blogueurs aiment cette page :