L’huile essentielle de menthe poivrée

 

Un peu d’histoire :

 

De tous temps les thérapeutes du monde entier ont vanté les propriétés digestives de l’huile essentielle de menthe poivrée : la médecine indienne, chinoise, les Grecs, les Romains…

1000 ans avant J.-C. les Égyptiens l’utilisaient déjà pour calmer les maux d’estomac.

Si il y a bien une huile essentielle à avoir dans votre pharmacie c’est celle-ci.

Elle est cultivée dans le monde entier mais sa qualité dépend fortement des sols sur lesquels elle pousse.

Elle a besoin de sols riches,  de lumière et d’exposition au soleil, il semblerait même que la menthe qui pousse en France soit parmi les meilleures du monde ! Cocorico.

Son odeur très fraîche est caractéristique du menthol.

100 kg de menthe permettent de fournir 2 l d’huile essentielle.

Menthe

Menthe de mon jardin

Ses propriétés :

Digestives :

  • la menthe décongestionne le foie, active la sécrétion et la chasse des calculs biliaires.
  • Elle draine les organes d’élimination : foie, rein, et intestins et aide bien sûr à digérer
  • Elle stimule le pancréas
  • Lutte contre les vomissements
  • Diminue les maux d’estomac
  • Elle est anti spasmodique notamment au niveau de l’estomac et du colon
  • Et ouvre l’appétit

Autres propriétés :

  • Elle a des propriétés anti-infectieuses et antibactériennes, c’est un puissant antiseptique, notamment au niveau intestinal
  • Elle décongestionne le nez bouché
  • C’est un bon anti-inflammatoire au niveau urinaire et intestinal
  • L ‘huile essentielle de menthe est la réponse aromatique à la douleur, elle est analgésique et anesthésiante et antalgique.
  • Elle calme efficacement les démangeaisons
  • A une action antivirale
  • Eloigne les moustiques, dont elle apaisera aussi les piqures
  • A aussi une action antiparasitaire, et anti champignons (antifongique)
  • Selon les besoins elle est tantôt apaisante, tantôt rafraîchissante, ou réchauffante.
  • C’est un puissant tonique cardiaque, hypertensive et vasoconstructrice.
  • Elle a une action antipyrétique, c’est-à-dire qu’elle fait baisser la fièvre
  • Il s’agit d’un bon stimulant général voir même d’un léger aphrodisiaque
  • Elle régule le fonctionnement ovarien
  • Empêche la montée de lait chez les femmes venant d’accoucher
  • Désengorge les seins et facilite l’arrêt de la lactation
  • C’est un puissant tonique, elle est anti fatigue,
  • Elle améliore les performances sportives
  • Elle accélère le déstockage des graisses
  • Et peut même aider contre la transpiration excessive.

 

 

Contre-indications :

  • Elle est interdite chez les bébés mêmes en usage externe ainsi que chez les femmes enceintes pendant toute la durée de la grossesse.
  • Elle peut être toxique chez certaines personnes âgées.
  • Elle peut également provoquer une irritation locale au niveau de la peau. (légèrement dermocaustique)
  • Lorsque vous l’appliquez sur les tempes en cas de céphalées, faites attention à éviter les yeux sous peine de sensations très désagréables de picotements.

Auquel cas rincez immédiatement non pas avec de l’eau mais avec de l’huile végétale.

Il peut être intéressant dans votre trousse d’aromathérapie de posséder un petit flacon d’huile d’amande douce notamment pour ce genre de situation.

Pour résumer :

  • C’est l’huile essentielle antidouleur par excellence :
    • vous pouvez l’utiliser pour les maux de tête et même les vraies migraines avérées
    • ainsi que pour les douleurs des règles notamment.
  • On peut l’utiliser immédiatement en cas de coups, de traumatisme sans plaie ouverte.
  • Une autre action particulièrement intéressante et son aspect tonique nerveux lorsque vous conduisez une petite goutte sous la langue toutes les heures renforcera votre vigilance.
  • À la voie orale et la voie cutanée sont les plus utilisées.

 

Exemples d’utilisation :

  • pour un enfant qui se coince le doigt dans une porte : appliquez la menthe poivrée directement sur la zone, elle a un effet glaçon qui sera très apprécié en cas de choc . Attention de ne pas mettre vos doigts dans vos yeux.
  • Lorsque vous sortez d’une maladie et est en période de convalescence une petite goutte d’HE de menthe sous la langue matin et soir pendant trois semaines vous aidera à retrouver du poil de la bête.
  • Pour le déstockage des graisses en association notamment avec l’huile essentielle de citron que vous pouvez la prendre sur un comprimé neutre dans la bouche trois fois par jour pendant 10 15 jours, trois gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans 1 l d’eau, plate ou gazeuse à boire tout au long de la journée, feront des merveilles.

Le réflexe menthe poivrée pour une digestion difficile :

  • vous pouvez avaler une ou deux gouttes sur un comprimé neutre ou dans une cuillère d’huile d’olive ou de miel ou également dans votre infusion du soir. Votre digestion s’en trouvera améliorée.
  • Vous pouvez également utiliser une diffusion notamment associer à de l’huile essentielle de citron et de pin sylvestre, diffuser le mélange dans les pièces à vivre une heure le matin et une heure l’après-midi.

Préférez un diffuseur d’HE à froid.

  • En cas de problème hépatique : prenez deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une petite cuillère de miel ou d’huile d’olive et laisser fondre dans la bouche deux fois par jour
  • en cas de céphalées : une goutte sur chaque tempe que vous masserez légèrement et répéterez jusqu’à trois ou quatre fois par jour si besoin fera des merveilles. La plupart des roll-on du commerce anti migraine en contiennent!
  • Pour les problèmes de transport : 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée  sur un sucre ou directement sur la langue et laisser fondre le sucre vous pouvez également respirer directement le flacon ouvert.

Attention est contre-indiqué chez les bébés dans ce cas nous vous recommandons plutôt le gingembre.

  • en cas de mauvaise haleine une goutte directement sur la langue vous sauvera. Vous pouvez également utiliser un bain de bouche. Diluée dans de l’eau.
  • Les sportifs peuvent également utiliser pour améliorer leurs performances : comme précédemment pour le déstockage des graisses il vous suffit de verser trois gouttes dans 1 l d’eau et de la consommer au cours de la séance de sport.
  • Si vous transpirez excessivement : 10 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une cuillère à soupe d’alcool modifié . Appliquez deux gouttes de ce mélange sous les aisselles à la place de votre déodorant habituel. Mais je vous recommande plutôt cependant l’huile essentielle de palmarosa à appliquer pure en guise de déodorant.

Résumons 

Je retiendrai l’huile essentielle de menthe poivrée pour :

  • ses effets antidouleur,
  • pour son action tonique,
  • et pour son action digestive.

 

Bien sûr elle a beaucoup d’autres vertus mais ces trois là régleront déjà beaucoup de vos petits maux quotidiens.

Comme pour toutes les huiles essentielles je vous recommande de l’acheter bio de préférence et de regarder son pays d’origine, vous l’aurez compris achetez la française.

J’espère que ce petit article vous a plu et que l’HE de menthe poivrée va vous accompagner dans votre quotidien.

Pourquoi ne pas essayer dès aujourd’hui et vous entraîner à l’utiliser au quotidien pour que cela devienne une routine ?

Merci pour votre lecture, n’hésitez pas à partager cet article ainsi que les autres s’ils vous ont plu, et à me poser des questions je serai ravie de répondre à vos commentaires ci-dessous.

Prenez soin de vous,

Estelle.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 1
    Partage
le syndrome prémenstruel

Votre livre minceur offert

Merci, je viens de vous envoyer votre guide







VOTRE GUIDE MINCEUR

%d blogueurs aiment cette page :