Lacide lipoïque fait partie des compléments alimentaires que je consomme quotidiennement. Et c’est sans aucun doute celui que je n’oublie jamais. En plus d’optimiser les bienfaits de l’alimentation lowcarb ou ceto, il participe activement à l’équilibre de mon diabète de type 1. Mais ses actions sont bénéfiques chez tout le monde et ne se limitent pas aux diabétiques. Il est très apprécié des sportifs par exemple. Je l’utilise pour les 5 actions suivantes :  anti-oxydante, anti-diabète, détoxifiante, anti-inflammatoire, et dans le cadre de la pratique sportive pour optimiser mon entrainement.

Qu’est ce que l’ALA (a.lipoïque) de type R (dextrogyre)

L’acide lipoïque est un acide souffré naturellement présent dans les cellules de notre organisme.

Il existe sous deux formes :

  • ALA-R la forme R ( pour dextrogyre) qui est produite par notre organisme,
  • et la forme L  est obtenue par synthèse artificielle, et est moins active in vivo.

L'acide lipoïque s'intègre dans l'alimentation cétogène

 

De nombreux bienfaits

  • L’acide lipoïque est un antioxydant universel, un des plus puissants que l’on connaisse.
  • Pour le sujets diabétiques, il permet d’améliorer l’équilibre du diabète de type 1 ou 2 ,
    • il permet de prévenir et de traiter certaines complications comme la neuropathie diabétique

et il a des fonctions de détoxification particulièrement  intéressantes, en améliorant l’élimination des métaux lourds (arsenic, cadmium, mercure) entre autre.

  • Les sportifs et notamment ceux qui cherchent (musculation) à s’assécher l’utilisent pour optimiser le déstockage des graisses et le fonctionnement musculaire
  • L’acide lipoïque permet de diminuer l’inflammation chronique. Or on sait que cette dernière est responsable de nombreuses pathologies chroniques et leur est également associée. Un faible taux d’inflammation a des conséquences dévastatrices sur le long terme pour chacun d’entre nous.
  • Il est utilisé dans certains cas de schizophrénie et améliorerait certains symptômes
  • En ophtalmologie, il permet l’amélioration de l’évolution de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)
  • En médecine de la fertilité, il est connu pour améliorer la qualité du sperme
  • Dans certaines pathologies neuropathiques il est utilisé pour diminuer l’importance de certains symptômes comme dans la prise en charge du syndrome de la bouche brûlante
  • Dans la maladie d’Alzheimer, on l’associe à la prise d’omégas trois pour augmenter l’efficacité des traitements et ralentir l’évolution de la maladie.

 

Mécanisme d’action de l’acide lipoique

L’acide lipoïque a l’avantage d’être hydrosoluble et liposoluble à la fois.

Cela lui permet de neutraliser les radicaux libres dans ces deux milieux : l’eau et les graisses. C’est pour cela qu’on lui attribue le terme d’antioxydant universel.

Il a pour propriété d’augmenter la durée de vie et l’efficacité d’autres antioxydants comme la vitamine E, la vitamine C, et le glutathion en les recyclant.

L’acide lipoïque stimule la production d’ATP (adénosine triphosphate) au niveau des mitochondries.

Cet agent antioxydant améliore les performances physiques mais également la récupération chez les sportifs. Il est d’ailleurs conseillé de le consommer juste après un entraînement sportif.

Pour résumer :

  • il neutralise les radicaux libres et diminue les dommages oxydatifs causés par ces derniers
  • il régule les taux de glycémie ( le glucose sanguin) et améliore la sensibilité à l’insuline.
  • améliore grandement le métabolisme énergétique mitochondrial en augmentant la production d’ATP.

L’acide lipoique et le ou les cancer(s)

L’acide lipoïque, puissant antioxydant, contribue à maintenir l’intégrité cellulaire.

Ces dernières sont en permanence menacées par les radicaux libres.

Il contribue à les protéger tant au niveau de la structure de ces cellules que de leurs fonctions.

Il stimule l’activité de la SOD ou super oxyde dysmutase . La SOD est une enzyme très impliquée dans la protection cellulaire contre les radicaux libres.

C’est dans ce cadre que des vertus anti-cancer lui sont de plus en plus attribuées au sein de la communauté scientifique.En neutralisant certains agents cancérigènes grâce à l’effet de cette enzyme SOD, il participerait à lutter contre certains cancers.

Des études récentes tendent à démontrer qu’il réduirait le risque de cancer du sein chez les femmes atteintes d’un syndrome métabolique, qui est en pleine explosion à l’heure actuelle dans la plupart des pays.

syndrome metabolique

 

Utilisation de l’ALA dans le cadre d’une activité sportive

L’acide lipoïque améliore de façon très significative le fonctionnement des mitochondries (qui sont de petites usines à énergie présentes dans les cellules de notre organisme)

Et c’est à ce titre qu’il est particulièrement apprécié chez les gens qui pratiquent la musculation, mais aussi de plus en plus d’entrainements sportifs réguliers. Il permet de mieux utiliser les acides gras pour le fonctionnement cellulaire, et participe à la “sèche”, très à la mode chez les culturistes.

L’ALA améliore la synthèse d’ATP au niveau des mitochondries, ce qui a des effets sur la perte de masse grasse chez les sportifs réguliers et notamment ceux qui font de la musculation.

Cette action de réduction du taux de masse grasse est très bénéfique chez les personnes atteintes de types de diabète de type 2. Cela leur permet d’améliorer considérablement la prise en charge de leur pathologie.

Cette perte de masse pourrait également être en rapport avec un effet modérant l’appétit, l’ effet coupe faim!

L’amélioration de l’équilibre diabétique par l’acide lipoique

Chez la plupart des sujets sains le taux d’acide lipoique est en quantité normale dans l’organisme. Ce taux peut diminuer en cas de diabète, de cirrhose du foie, et de maladies cardiaques notamment.

L’acide lipoique est donc très utile chez le diabétique pour son effet bénéfique sur l’équilibre du diabète, effet qui est dû à l’augmentation de la sensibilité à l’insuline.

La dose journalière recommandée est  de 100 à 200 mg d’acide lipoïque, trois fois par jour pour réduire les symptômes de la neuropathie diabétique par exemple.

En améliorant la sensibilité à l’insuline, il a aussi son intérêt dans les diabètes non compliqués.

En effet en optimisant le fonctionnement de nos mitochondries, il permet de lisser les courbes de glycémie, et d’éviter les désagréables montagnes russes si habituelles chez les patients diabétiques.

Je vous recommande de faire un tour sur mon autre site si vous êtes concerné : diabète toi et moi.

Le métabolisme des graisses est optimisé. Les mitochondries vont utiliser préférentiellement les acides gras, au lieu d’utiliser en premier lieu le glucose. Et cette particularité est idéale chez les sportifs diabétiques. Ces derniers ont fréquemment des hypoglycémies dès qu’ils ont une activité un peu intense. La consommation d’acide lipoique permet dans ce cadre, d’orienter le métabolisme vers celui  des graisses, les muscles puisent dans les acides gras au lieu de puiser dans le sucre circulant, ce qui permet de fournir un effort plus long et plus intense sans risque d’hypoglycémie.

Les dangers de l’acide lipoique et ses effets secondaires

Avant de prendre des compléments alimentaires d ‘acide lipoique, et surtout si vous êtes atteints de diabète, il faut en parler à votre médecin. En effet il sera peut-être nécessaire d’adapter la posologie des médicaments hypoglycémiants que vous prenez habituellement

D’autre part il n’est pas recommandé d’en prendre pendant la grossesse ou l’allaitement, ni d’en donner aux enfants.

Autres précaution :

  • Il est recommandé de surveiller le taux de fer sanguin en cas de consommation d’acide lipoïque, car ce dernier peut avoir un effet chélateur (qui peut piéger le fer)

Les effets secondaires sont rares et bénins.

Si l’on dépasse la dose de 600 mg par jour, on peut s’exposer à des risques de maux de tête (céphalées), à des éruptions cutanées, et des troubles à type de nausées.

Sources naturelle d’acide lipoique

Dans l’alimentation, vous le retrouverez dans les abats et particulièrement dans le foie, mais aussi dans certains légumes verts comme l’épinard et le brocoli. La levure est également un aliment qui contient beaucoup d’acide lipoique. Cependant pour avoir un effet thérapeutique, il est préférable d’avoir recours à une supplémentation en acide lipoique, notamment chez les sujets diabétiques.

 

Ou acheter son ALA-R : en pharmacie ou sur Internet

Pour ma part j’alterne entre celui de la marque Solgar et celui que je prends sur le site iherb.

Il est recommandé de ne pas dépasser 600 mg par jour et de privilégier la forme R ou ALA-R, qui est plus efficace.

Privilégier également des gélules sans excipients si vous êtes sujets aux allergies.

A quoi l’associer

L’acide lipoique optimise les actions d’autres compléments alimentaires comme :

  • la L-carnitine
  • La L-carnosine
  • Les vitamines A, C, E
  • Et le coenzyme Q10

Il ne vous reste plus qu’à faire une cure pour apprécier par vous même son efficacité, après avoir pris un avis médical.

J’espère que cet article vous a plu,

n’hésitez pas à me laisser vos commentaires ci dessous, et si vous voulez en savoir plus, et n’hésitez pas non plus à me poser vos questions, j’y réponds toujours avec plaisir.

Portez vous bien, les champions de la santé

Estelle

Suivez moi sur Facebook

Vous préférez Instagram ?

Et sur Pinterest

Chaîne YouTube

 

Références :

Alpha-lipoic acid: molecular mechanisms and therapeutic potential in diabetes.
Rochette L, Ghibu S, Muresan A, Vergely C.

Can J Physiol Pharmacol. 2015 Dec;93(12):1021-7. doi: 10.1139/cjpp-2014-0353. Epub 2015 Sep 25. Review.


Alpha-Lipoic Acid and Antioxidant Diet Help to Improve Endothelial Dysfunction in Adolescents with Type 1 Diabetes: A Pilot Trial.
Scaramuzza A, Giani E, Redaelli F, Ungheri S, Macedoni M, Giudici V, Bosetti A, Ferrari M, Zuccotti GV.

Diabetes Res. 2015;2015:474561. doi: 10.1155/2015/474561. Epub 2015 Jun 16.

Efficacy of α-lipoic acid in diabetic neuropathy.
Papanas N, Ziegler D.

Expert Opin Pharmacother. 2014 Dec;15(18):2721-31. doi: 10.1517/14656566.2014.972935. Epub 2014 Nov 10.
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   
  • 8
    Partages
le syndrome prémenstruel

Votre livre minceur offert

Merci, je viens de vous envoyer votre guide







VOTRE GUIDE MINCEUR

%d blogueurs aiment cette page :