Les acides gras essentiels oméga 3

 

Définition

les acides gras essentiels obligatoires sont des acides gras essentiels que notre organisme ne sait pas fabriquer et que nous devons lui apporter par le biais de notre alimentation pour être en bonne santé.

La majorité des lipides que nous ingérons sont sous la forme de triglycérides.

Ces triglycérides subissent des transformations pendant la digestion et notamment la libération des acides gras qui les composent ( 2 acides gras libérés)

Les omégas trois sont des acides que l’on appelle essentiels parce qu’on ne sait pas les fabriquer et qui sont poly insaturés.

Ceci correspond aux caractéristiques de leur structure biochimique et leur donne la particularité d’être “souples”.

 

Huile de lin

Huile de lin

Propriétés

Leurs propriétés sont multiples.

Tout d’abord ils sont une remarquable source d’énergie grâce à la production d’ATP.

La consommation de L-Carnitine permet d’améliorer cette récupération énergétique

Rôle dans l’inflammation : ils sont utiles aussi bien lorsqu’il s’git d’une action anti-inflammatoire ou à l’inverse de déclencher des phénomènes inflammatoires qui permettent à notre organisme de lutter contre les agressions extérieures.

Ce sont des molécules membranaires ou structurales qui composent la membrane de chacune de nos cellules.

A ce titre ils apportent souplesse aux membranes cellulaires et composent aussi une partie des récepteurs que nous avons sur les cellules et qui permettent par exemple de faire entrer des molécules comme le glucose dans les cellules.

Bienfaits

Il participent avant tout à la bonne santé cardiovasculaire de notre organisme et préviennent le risque de maladies cardiovasculaires.

Chez les patients déjà traités :  même si les artères coronaires sont un petit peu bouchées leur consommation ne va pas déboucher les artères bien sûr mais le fait de renforcer la fluidité des globules rouges et des plaquettes va permettre de diminuer le risque de faire des infarctus (thrombose=caillot)

Ils participent au bon fonctionnement de tout le système nerveux.

En effet il faut savoir que le cerveau est en grande partie constituée de lipides et pour bien fonctionner nous avons besoin non seulement de ces acides gras et d’une proportion adéquate d’acides gras saturés insaturés que ce soit mono ou polyinsaturés comme les omégas trois et oméga six et également de cholestérol

NB :

depuis 2015 les sociétés cardiovasculaires américaines ont supprimé les recommandations qui limitaient la consommation journalière de beurre. Le cholestérol est un “ami,” bien sûr il faut le consommer sans excès mais il est indispensable au bon fonctionnement de vos organes.

  • Les oméga 3  participent donc à la régulation de l’inflammation
  • Au bon fonctionnement de l’hémostase c’est-à-dire à tous les phénomènes de coagulation que le corps utilise grâce à leur action sur la souplesse membranaire des globules rouges ou hématies nous l’avons déja vu,
  • Ce sont des protéines de structure
  • Ils participent à la protection de la muqueuse gastrique
  • Contribuent à réguler les phénomènes de fièvre
  •  Participent à la constitution des molécules de passage des nutriments dans nos cellules
  • A la synthèse des hormones stéroïdiennes et notamment toute la voie des hormones qui contribuent à une bonne fertilité que ce soit chez l’homme ou chez la femme.
  •  ils participent même au métabolisme des lipides : en effet une consommation excessive d’oméga six conduit plutôt notre organisme un métabolisme de stockage des graisses alors une consommation privilégiant les omégas trois ( que l’on les retrouve au niveau des huiles notamment de colza et de lin) va plutôt dans le sens d’un déstockage des graisses.

Où les trouver

  1. On les trouve dans les huiles principalement dans l’huile de colza qui est d’usage courant et dans l’huile de lin, celle ci  entre autre est très fragile, il faut la protéger de la lumière et préférer acheter de petites bouteilles, en effet l’oxydation  lui fait perdre tous ses bénéfices.
  2. Dans les poissons gras
  3. Les oeufs
  4. Les noix
  5. La mâche
  6. Les œufs de la filière Bleu-Blanc-Coeur ainsi que les viandes de cette filière contiennent beaucoup d’oméga trois et son réellement un atout pour votre santé.
Privilégiez la filière Bleu blanc coeur

Bleu blanc coeur

Comment les assimiler

 Pour bien les assimiler il faut consommer également du magnésium du zinc et des vitamines du groupe B.

Comment savoir si on manque d’oméga trois

Il existe des bilans qui malheureusement ne sont pas remboursés par les la sécurité sociale qui se nomme profil des acides gras érythrocytaires qui coûtent quand même aux alentours de 150 € mais qui permettent une analyse détaillée de votre équilibre alimentaire

Cela renseigne de manière stable et fiable sur plusieurs mois sur votre équilibre alimentaire concernant la consommation d’oméga six, oméga trois, acides gras saturé, etc.

Mais aussi sur votre profil inflammatoire ainsi que sur votre risque cardiovasculaire

Peu de laboratoires réalisent ses dosages et il faut en discuter avec votre médecin si vous voulez  connaître votre statut nutritionnel.

Voilà je pourrais rentrer plus dans le détail biochimique mais je pense qu’une grande majorité d’entre vous préfère que j’en reste là si vous avez des questions  je serais ravie d’y répondre et en attendant consommez des omégas trois cela participera à votre bonne forme physique et mentale et prenez soin de vous!

Pour en savoir plus cliquez ici

Estelle.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 23
    Partages
le syndrome prémenstruel

Votre livre minceur offert

Merci, je viens de vous envoyer votre guide







VOTRE GUIDE MINCEUR

%d blogueurs aiment cette page :