fbpx

Le curcuma est une épice dont on parle de plus en plus notamment pour ses bienfaits sur la santé. D’où vient-elle ? Qui est-elle ? Quels sont les effets bénéfique du curcuma sur notre santé ? Nous allons voir cela dans cet article.

Qu’est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est une plante vivace. Ce sont ses racines (rhizomes) réduites en poudre afin d’être utilisées comme épices, colorant alimentaire, dans les cosmétiques ou en complément alimentaire. Il est originaire d’Asie du Sud Est (Inde et Sri Lanka notamment) et est utilisé depuis des l’Antiquité. Avec son succès, sa culture s’est étendue dans d’autres régions chaudes et humides.

Vous la trouvez très facilement en poudre, dans le rayon “épices” des commerces. Le curcuma peut se trouver également dans le rayon des fruits et légumes exotiques, en rhizome frais. Comme je vous le dis souvent, privilégiez si possible, les aliments frais et bio. (ou d’agriculture raisonnable)

Le curry, par exemple est une épice devenue très commune et contenant principalement du curcuma. C’est ce dernier qui donne à l’épice cette couleur jaune orangée. Cela colore et réhausse le goût des plats.

Mais ce n’est pas les seuls atouts de cette plante. En plus de la poudre utilisée dans la préparation des repas, elle peut être aussi ingérée sous forme de compléments alimentaire.

En effet, le curcuma est aussi connu pour ses propriétés bénéfiques pour la santé. Elle est utilisée dans la médecine traditionnelle indienne et l’ayurveda. L’Agence Européenne des Médicaments et l’O.M.S. (Organisation mondiale de la santé) ont reconnus ses bienfaits sur la santé.

Quelles sont les bienfaits du curcuma sur la santé ?

Grâce à sa forte concentration en curcumine (polyphénol anti-oxydant) notamment, le curcuma a de nombreux bienfaits sur la santé. La curcumine est efficace en prévention comme en complément de traitement. Il faut en consommer plus de 500 à 1000 mg/jour pour pouvoir bénéficier de ses avantages sur notre corps et/ou notre esprit.

1) Réduction des troubles digestifs

Le curcuma, grâce au gingibérène qu’il contient est un antiulcéreux efficace. Le bornéol contenu lui aussi dans cette plante, est hépato-protecteur. Il permet de lutter notamment contre l’apparition de calculs biliaires.

La consommation de curcuma favorise la digestion (grâce à l’augmentation de la sécrétion de bile) et peut ainsi diminuer les douleurs abdominales, la constipation ou les diarrhées. Il apporte ainsi un confort intestinal non négligeable.

Par ailleurs, son action anti-inflammatoire est un véritable atout pour les intestins et notamment dans le syndrome du côlon irritable. Son action antibactérienne, elle, est efficace en cas de gastro-entérite par exemple. Enfin, la flore intestinale est plus équilibrée.

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  LES EAUX DETOX

Elle peut être également utilisé en cas d’intoxications médicamenteuses ou alimentaires.

Comme je vous l’expliquais précédemment, en plus d’amélioration la digestion, il protège le foie. Pris quotidiennement, le curcuma draine le foie plus efficacement et stimule la production de bile. Il peut être efficace dans le cas de cirrhose ou de la prévention des calculs biliaires.

Le curcuma est donc recommandé pour ces bienfaits sur la santé aux personnes ayant une digestion lente, des problèmes de gastrites ou une anorexie. De même, il est utile en cas de ballonnements ou de flatulences importantes. En effet, c’est une plante carminatif qui aide à éliminer les gaz présents dans les intestins tout en soulageant les douleurs du tube digestif. Je vous recommande de mettre du curry ou du curcuma seul dans vos plats riches en légumineuses ou choux par exemple.

2) Diminution de l’inflammation aiguë et chronique ( anti-inflammatoire)

Un des autres bienfaits du curcuma sur la santé qui devient assez répandu est son action anti-inflammatoire. Ce pouvoir puissant est possible grâce à la riche concentration en bisacurone, campestérol et caryophylllène contenus dans ses racines.

Nous pouvons donc le retrouver dans le traitement des bronchites, de l’arthrose, des tendinites par exemple. La liste est bien sûre loin d’être exhaustive.

Cette propriété anti-inflammatoire donne au curcuma, une action antalgique. En effet, en diminuant l’inflammation, la douleur va elle aussi, diminuer. Cela peut être efficace notamment chez les sportifs ou dans le cadre de maladies inflammatoires chroniques.

Enfin, cela entre également en jeu dans la régulation des règles et des douleurs liés aux menstruations chez les femmes. Attention, tout de même aux femmes qui désirent un enfant. Le curcuma peut influer sur l’ovulation.

3) Prévention et traitement du cancer

De nombreuses études et recherches sont en cours dans ce domaine.

En effet, il paraîtrait que cette fameuse racine orange contient pas moins de 10 principes actifs qui entreraient en jeu dans le traitement, la stabilisation et la prévention de certains cancers (sein, côlon, peu, pancréas). Certains seraient même capables de stimuler la production des enzymes qui bloquent et éliminent les cellules cancéreuses.

De plus, le curcuma aurait un effet bénéfique sur les effets indésirables liés à la chimiothérapie.

4) Prévention de la Maladie d’Alzheimer et des troubles de la mémoire

La curcuménone est un principe actif connu pour être un allié anti-âge.

Le rhizome du curcuma participe à la prévention et la lutte contre la maladie d’Alzheimer. Il permet entre autres de freiner la progression de la maladie. Des études ont montré que les personnes qui en consomment de manière importante et régulière sont moins sujets à développer la maladie. (exemple en Inde)

Il est prouvé que la maladie d’Alzheimer est liée à la présence de métaux lourds dans l’organisme. Le curcuma, grâce aux protéines qu’il contient aident à éliminer ces déchets de l’organisme.

Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de cette plante engendrent des bienfaits sur le cerveau et sur les problèmes liés à la perte de mémoire. Associé à une alimentation riche en oméga-3, le système cérébral est ainsi mieux protégé et moins inflammé.

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Défi de fin d'année = zéro coca

5) Amélioration/prévention du diabète de type 2 et du mauvais cholestérol

Le curcuma agit sur la circulation sanguine et donc entre en jeu dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Il permet aussi un meilleur drainage du foie et par conséquent un meilleur déstockage des graisses.

Des études ont démontré l’impact de la consommation de la curcumine (qui favorise la transformation du cholestérol en acide biliaire) sur la diminution du taux de cholestérol et de triglycérides. Elles ont aussi démontré un meilleur contrôle de la glycémie (taux de sucre dans le sang). Ce qui a un impact considérable dans la prévention et le traitement du diabète de type 2.

Ceci a donc un lien avec une perte de poids moins compliquée en cas de régime alimentaire associé et la réduction de toutes les maladies cardio-vasculaires.

6) Amélioration de l’humeur (anti-dépresseur) et diminution du stress

La concentration importante de turmérone, permet de stimuler le système nerveux (en augmentant la production de sérotonine) et le système immunitaire. Cela a un rôle dans la régulation de l’humeur et agit donc comme un antidépresseur. C’est donc un très bon complément pour soigner les troubles anxieux, les dépressions et autres troubles mentaux et psychiques. Nous pouvons l’utiliser aussi dans les chocs émotionnels ou affectifs.

De même, cela peut être une aide en cas d’évènement stressant ponctuel ou pour lutter contre le stress de la vie courante.

7) Effets bénéfiques du curcuma sur la peau

Utilisé en externe ou en interne, le curcuma en poudre permet d’embellir la qualité de peau et de retarder le vieillissement de celle-ci grâce à ses pouvoir anti-oxydant.

Mais, il permet aussi de soulager l’acné, soigner le psoriasis, la sclérodermie et bien d’autres problèmes cutanés. (grâce à ses actions antifongiques, antibactériennes et anti-inflammatoires)

8) Participation à l’élimination des radicaux libres (anti-oxydant)

Nous l’avons vu dans le cadre de l’effet bénéfique sur la peau, le curcuma a de puissantes propriétés antioxydantes. Il va permettre l’élimination et la limitation des effets des radicaux libres et de ce fait, de détoxifier l’organisme.

Pour rappel, le stress, la pollution, la consommation de tabac ou d’alcool favorise les radicaux libres. L’absence de sport ou une alimentation déséquilibrée peut favoriser leur prolifération.

9) Autres bienfaits du curcuma sur la santé

En plus des principes actifs cités jusqu’ici, le curcuma est aussi riche en fer, en zinc, en manganèse, silicium et en vitamines C et B. C’est donc un aliment de choix dans la micronutrition.

Mais aussi, c’est une plante qui renforce le système immunitaire. Des études montrent qu’elle a des propriétés antibactériennes et antifongiques. (utilisée contre la salmonellose) Elle limite le risque d’infection.

Enfin, elle améliore la circulation sanguine et donc la cicatrisation.

Y-a-t-il des effets indésirables ou contre-indication à l’utilisation du curcuma ?

Comme tout principe actif, il faut l’utiliser avec modération (l’abus n’est jamais bon pour la santé) et prendre en compte quelques contre indications.

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'AUTOGRANDISSEMENT POUR UN DOS FORT

Premièrement, il n’est pas recommandé de consommer du curcuma aux femmes enceintes, allaitant ou aux personnes qui vont subir une intervention chirurgicale.

Consommé à très forte dose (plus de 1000mg/jour) et sur une durée prolongée, le curcuma peut causer des troubles gastriques. (ulcères) Il n’est donc pas recommandé pour les personnes souffrant déjà d’un ulcère gastrique ou de graves problèmes biliaires (calculs) et hépatiques d’en consommer. (tout du moins à des doses thérapeutiques)

Quoiqu’il arrive, avant tout automédication, consulter votre médecin pour confirmer que l’utilisation du curcuma à des doses efficaces ne soient pas en contre-indication avec votre pathologie, votre traitement ou votre état de santé actuel.

Idée de recette de cocktail sans alcool contenant du curcuma

Pour rendre original l’utilisation de cette épice, je ne vous propose pas une recette salée à base de curry. Je vais vous donner une idée de recette de cocktail sans alcool avec du curcuma et de la lavande.

Ce cocktail, en plus d’être délicieux, possèdent des effets bénéfiques pour la santé (antioxydants et anti-inflammatoires grâce à l’utilisation du curcuma).

Ingrédients pour deux verres:

1 grosse cuillère à soupe de curcuma (frais et bio si possible)
1 cuillère à soupe d’érythritol
2 citron (non traité de préférence)
1 cuillère à soupe de lavande comestible à piler avant de l’utiliser (utilisez de l’huile essentielle si vous n’en trouvez pas)
500 ml d’eau
Glace pillée ou glaçon si vous le souhaitez

Préparation du cocktail à la lavande comestibles et au curcuma

  • Verser dans une carafe ou un shaker : la lavande puis le curcuma, le jus des citrons pressés et l’édulcorant.
  • Bien mélanger
  • Ajouter la glace pillée ou les glaçons si besoin
  • Servir très frais

Si cette recette, vous a plu, je vous laisse aller voir mon article que j’ai fait à l’occasion du Dry January. Je vous donne deux autres recettes de cocktails sans alcool et sans sucre ajouté.

N’hésitez pas à partager l’article sur les réseaux sociaux avec les hashtags #micronutrition, #curcuma, #bienfaitscurcuma #estellepaceca, #kalliste et #minceurfitnesssante si vous l’avez apprécié.

À bientôt,
Estelle

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
%d blogueurs aiment cette page :