L’équilibre acido-basique 

De quoi s’agit-il ?

L’équilibre acido-basique est indispensable au bon fonctionnement de votre organisme.

En effet une acidité excessive du corps est responsable de nombreuses pathologies que je détaillerai plus bas.

Le pH sanguin normal se situe entre 7,38 7,42 unités pH.

En dehors de ses limites votre santé est menacée.

Mais alors comment réguler ce pH sanguin ?

L’organisme et pourvu de nombreux systèmes régulateurs très efficaces que l’on appelle Systèmes tampons il s’agit des poumons, des reins et des os, malheureusement notre alimentation moderne met parfois à mal ce système régulateur et il s’ensuit un excès d’acidité. il faut donc aider le corps à rétablir cet équilibre.

Les responsables :

  • Il s’agit principalement de l’alimentation moderne qui est déséquilibrée,
  • L’accumulation de toxines,
  • Notamment la pollution,
  • Et le stress qui lui aussi acidifie l’organisme.

Les conséquences :

L’acidose métabolique a de nombreuses conséquences néfastes sur l’organisme notamment :

  1. Une ostéoporose avec des risques de fractures
  2. Une augmentation des risques de calculs urinaires
  3. Une hypertension artérielle
  4. Une asthénie ou fatigue chronique
  5. Une baisse des défenses immunitaires
  6. Et donc une augmentation des infections bactériennes, parasitaires, mycosiques et virales.
  7. Un épuisement du système nerveux avec des risques de dépression notamment
  8. Une hypersensibilité à la douleur
  9. Une augmentation de la résistance à l’insuline et par la même du risque de syndrome métabolique
  10. Une augmentation des allergies
  11. Une détérioration des phanères c’est-à-dire la peau, les ongles et les cheveux
  12. Des risques de carie dentaire augmentés
  13. Un vieillissement général de l’organisme!

Comment y remédier :

Il faut privilégier un sommeil de qualité et en quantité suffisante,

Une bonne respiration (système tampon++)

Les respirations profondes aident à améliorer le pH sanguin,

le yoga et la pratique de Pranayamas peut d’ailleurs être un atout majeur dans ce but.

 

Concernant la nourriture, il faut privilégier les minéraux alcalinisants que sont :

  • le sodium
  • potassium
  • le fer
  • le magnésium
  • et le calcium.

Alors que les minéraux acidifiants sont :

  • le chlore
  • l’iode
  • le souffre
  • le phosphore.

 

Les aliments :

Cependant notons que le goût d’un aliment n’est pas forcément un bon indicateur.

Pour exemple le citron qui bien que très acide au goût est en réalité un merveilleux fruit alcalinisant!

 

Comment pratiquer un “régime alcalinisant”? :

Il existe un indice PRAL  auquel on peut se référer et qui mesure la charge acide rénale potentielle de chaque aliment et son contenu en minéraux, vous pouvez trouver de nombreux articles sur Internet pour évaluer les aliments.

On peut aussi utiliser cet indice en fonction de nos habitudes alimentaires pour évaluer notre propre indice PRAL!

Les aliments alcalinisants :

Ce sont les fruits et légumes.

Avec une préférence côté fruit pour

  • la banane
  • l’avocat
  • la châtaigne
  • la pêche
  • le raisin
  • le citron
  • le melon
  • la poire
  •  la prune
  • la groseille 
  • l’abricot 
  • le kiwi.

Les légumes sont particulièrement alcalinisants

Il est d’ailleurs recommandé d’en manger l’équivalent de quatre portions minimum par jour.

Parmi les plus alcalinisants on retrouve :

les légumes verts notamment :

  • le brocolis
  • les épinards
  • les haricots verts
  •  le chou vert
  • le chou kalé mais aussi
  •  les graines germées
  • la patate douce
  • la carotte.

Certains légumes sont un petit peu plus acidifiants comme la tomate.

Cependant tous les fruits et légumes sont bénéfiques et à privilégier dans votre alimentation.

Les noix et les graines sont également alcalinisants de par leur teneur en calcium et magnésium,

Parmi elles les championnes sont :

  1. les graines de sésame
  2. de tournesol
  3. de courge
  4. les noix
  5. les noix du Brésil
  6. et les amandes.

Concernant les céréales pour limiter leur impact négatif sur l’équilibre acide basique il faut les privilégier entières, utilisez des céréales et des farines entières.

Les céréales germées sont moins acidifiantes que leur version non germées. 

Parmi les plus acidifiantes on retrouve :

  •  le blé
  • le seigle
  • le maïs.

VPO ou viande poisson œuf :

Les plus acidifiants sont

  • les viandes rouges
  • et la charcuterie

 

Privilégiez donc dans la mesure du possible les viandes blanches, essayer de varier en utilisant aussi

  • du soja,
  • en mangeant des poissons
  • et des fruits de mer.

Cependant il faut veiller à rester modéré car la consommation excessive de ces derniers est également responsable d’une acidification.

D’autres plantes sont intéressantes pour alcaliniser, il s’agit :

  • de la cannelle
  • du persil
  • de l’ortie
  • mais aussi de celles qui sont diurétiques ou toniques comme le cumin
  • le curcuma
  • le pissenlit.

Le lait les produits laitiers

ils ne sont pas très acidifiants, le meilleur étant le petit lait. Il deviennent plus acidifiants au fur et à mesure de leur fermentation et de leur vieillissement. A consommer avec modération.

 

Les sucres et produits sucrés sont les aliments les plus acidifiants. À éviter autant que possible.

Vous pouvez tester votre pH urinaire à la bandelette pour mesurer l’impact de votre alimentation sur votre équilibre acide basique.

Bien manger, optimiser vos habitudes santé

Bien manger

En conclusion :

Penchez vous un peu sur l’indice PRAL si ça vous chante, mais cela reste assez complexe et apporte peu d’intérêt pratique, mesurez plutôt votre pH urinaire à la bandelette pour voir les changements en fonction de votre type d’alimentation.

 

Et retenez que l’essentiel est de limiter la consommation de viande notamment rouges et de produits sucrés, de charcuterie, de fromage,

Et de privilégier les fruits Et surtout les légumes sous toutes leurs formes ainsi que les graines noix et graines germées et les bonnes huiles végétales.

Prenez soin de vous,

Estelle.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 31
    Partages
le syndrome prémenstruel

Votre livre minceur offert

Merci, je viens de vous envoyer votre guide







VOTRE GUIDE MINCEUR

%d blogueurs aiment cette page :