Prendre soin de son microbiote intestinal est indispensable lorsque l’on veut rester en bonne santĂ©, ou amĂ©liorer sa santĂ© actuelle, mais aussi mincir ou garder la ligne.

Quelques aliments sains, des habitudes pratiques et Ă©ventuellement des complĂ©ments alimentaires, voici le secret d’un microbiote en pleine forme.

En route pour un « healthy gut ».

🧠Je vous propose de dĂ©couvrir comment prendre soin de votre microbiote : les bons aliments, les habitudes Ă  adopter, celles Ă  fuir, les poisons de l’alimentation moderne.

Le microbiote tient un rĂŽle clĂ© dans la santĂ© mentale et physique. Ce 2°cerveau 🧠 pĂšse 2 kg ! Il mĂ©rite toute votre attention.

DĂ©finition du Microbiote Humain, la Flore Intestinale 

Le microbiote intestinal humain est l’organe le plus lourd de votre corps. 

Il pĂšse 2 kg environ !

microbiote-intestinal

On s’intĂ©resse de plus en plus aux rĂŽles de cette flore intestinale et Ă  la façon de la maintenir en bonne santĂ©.

Il s’agit de l’ensemble :

-des bactéries amies ou ennemies,

-mais aussi des virus

champignons 

-et autres microorganismes présents dans notre tube digestif.

Nous nous limiterons Ă  cette localisation intestinale.

RÎle Santé du microbiote

Outre la participation Ă  une bonne digestion et assimilation des nutriments que sont les macro et micronutriments,

Le microbiote intestinal joue un rĂŽle dans :

  • L’intĂ©gritĂ© des barriĂšres naturelles de nos muqueuses et la lutte contre l’intestin permĂ©able ou
  • Ce dernier est associĂ© Ă  de nombreuses maladies
  • la synthĂšse de vitamines comme la vitamine K
  • Il empĂȘche la colonisation de notre tube digestif par des agents pathogĂšnes : mauvaises bactĂ©ries par exemple 
  • Il participe Ă  au dĂ©veloppement et au maintien d’un systĂšme immunitaire compĂ©tent
  • Le maintien d’une inflammation adĂ©quate (ni trop, ni trop peu d’inflammation)
  • Le maintien d’un poids idĂ©al : on a mis en Ă©vidence des profils particuliers de « famille «  de bactĂ©ries (firmicutes en grande quantitĂ© ) chez les patients en surpoids.
  • Je vous recommande la lecture de cet article
Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le Syndrome PrĂ©menstruel ou SPM

Mastication et Flore intestinale 

Bien Mastiquer les aliments est une condition indispensable pour avoir un microbiote en pleine santé.

En effet, les aliments mal mastiquĂ©s, 

non seulement, sont mal absorbés,

 mais ils constituent aussi des molĂ©cules (antigĂ©niques) contre lesquelles l’organisme rĂ©agit comme si elles Ă©taient « ennemies Â». 

  • La pĂ©nĂ©tration de bactĂ©ries pathogĂšnes et 
  • Une augmentation de l’inflammation, avec des risques de maladies type maladies auto immunes, diabĂšte, cancer et autres maladies de civilisation.

Un atout Minceur plus efficace que les régimes

Certaines familles de bactéries sont présentes en plus grande quantité chez les patients en surpoids (firmicutes)

Il s’agit par exemple de la famille des firmicutes, qui permettent une meilleure digestion de certains glucides et le stockage sous forme de graisses des aliments.

Probiotiques et Prébiotiques

Les probiotiques sont de bonnes bactéries qui permettent de réapprovisionner le microbiote en quelque sorte.

Les prébiotiques sont les aliments ou substrat pour ces bonnes bactéries.

De nombreux laboratoire proposent des compléments alimentaires comme Lactibiane par ex.

Mais des Ă©tudes rĂ©centes tendent Ă  montrer que la consommation d’aliments prĂ©biotiques serait encore plus efficace que celle de probiotiques.

 En effet les complĂ©ments alimentaires sont assimilĂ©s de maniĂšre inĂ©gale et supportent plus ou moins bien l’aciditĂ© de l’estomac.

 Aussi elles n’arrivent pas toute Ă  destination :Ă  savoir l’intestin grĂȘle et surtout le gros intestin.

 Aliments PrĂ©biotiques

  • Ail, cru de prĂ©fĂ©rence
  • Banane
  • ChicorĂ©e
  • Topinambour
  • Salsifis
  • Oignon
  • Artichaut 
  • Asperge
  • Poireau 
  • LĂ©gumineuses
microbiote-intestinal-ail

Probiotique naturels

  • Kefir de fruit ou de lait, viiili 
 voici des aliments Ă  dĂ©couvrir
  • Kombucha microbiote-intestinal-kombucha-probiotique
  • Aliments fermentĂ©s
    • Choucroute
    • Cornichons
    • Pickles 
microbiote-intestinal-aliments-fermentés

Si vous voulez en savoir plus je vous conseille la lecture de ce livre que j’ai dĂ©couvert en 2015 ! Une vĂ©ritable bible pour rester en forme. 

Son auteure nous a quittĂ© rĂ©cemment, et j’ai suivi de nombreuses formations d’aromathĂ©rapie avec elle. Je vous recommande vraiment ses ouvrages. 

Le SIBO : késako ?

Attention cependant si vous dĂ©passez les quantitĂ©s recommandĂ©es!  

Il faut Ă©viter par exemple de consommer plus de 100g par jour de certains aliments comme les topinambour.

Le risque ?

Sous peine de gonfler comme un ballon de baudruche en raison d’un SIBO

Le SIBO ou small intestin bacterial overgroth est le développement en excÚs de certaines bactéries.

Les prĂ©biotiques nourrissent les bonnes, mais aussi les moins gentilles bactĂ©ries.Pas de panique cependant, tout rentre dan l’ordre assez vite Ă  condition de jeĂ»ner un peu par exemple.

Diagnostic d’un Microbiote malade : la Dysbiose

SymptĂŽmes de la Dysbiose

Les symptĂŽmes d’un micriobiote malade sont nombreux : 

troubles digestifs : diarrhée, ballonnement mais aussi constipation, douleurs abdominales

– problĂšmes inflammatoires, douleurs musculaires et articulaires

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le RĂ©gime Pauvre en Glucides est une Ă©vidence SantĂ© : Lowcarb

maladie de peau

maladie auto immune

allergies 

dépression et autre troubles neuropsychologues ( le 2° cerveau)

difficultĂ© Ă  perdre du poids 

inflammation articulaire

tendinite à répétition

fatigue

Vieillissement accéléré

infection candidosique 

– Etc 

Il est alors temps d’aller consulter votre mĂ©decin, ou un spĂ©cialiste en micro nutrition.

 Je peux vous recommander un confrĂšre en fonction de votre rĂ©gion, ou vous aider par coaching sur skype.

Bilan biologique complémentaire

microbiote-intestinal-adn

Votre médecin vous prescrira un bilan adapté.

Les tests les plus fiables sont basĂ© sur la dĂ©tection de l’ADN bactĂ©rien.

Il sont réalisés dans quelques laboratoires seulement.

Ces bilans ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie en France malheureusement.

Entretenir sa Flore Intestinale

Pour bien entretenir sa flore il faut donc : 

  • Mastiquer suffisamment. Posez la fourchette entre chaque bouchĂ©e idĂ©alement et mangez sans rien faire d’autre. 
  • consommer le moins de sucres possible et d’aliments raffinĂ©s
  • consommer suffisamment de bonne graisses
  • RĂ©duire la consommation de gluten et produits laitiers en fonction de votre tolĂ©rance (attention l’avoine continue dans les flocons d’avoine a le mĂȘme effet que le gluten!)
  • consommer des lĂ©gumineuses
  • Prendre de la glutamine qui est un nutriment indispensable au bon fonctionnement intestinal et Ă  son Ă©tanchĂ©itĂ©
  • Consommer des herbes et Ă©pices en tout genre
  • Pas de tĂ©lĂ©, tĂ©lĂ©phone etc. Mangez en pleine conscience
  • consommer des prĂ© et probiotiques naturels
  • Mangez suffisamment de fruits et lĂ©gumes, bio
  • et prenez soin de votre hygiĂšne buccodentaire Ă©galement

RECETTE POUR LE MICROBIOTE BUCCAL

  • Une façon d’amĂ©liorer le microbiote buccal consiste :
  • Ă  diluer un sachet de probiotiques en complĂ©ments alimentaires, dans  de l’eau tiĂšde, les laisser quelques minutes, et ensuite faire des gargarismes avec puis avaler
  • Vous limiterez les aphtes et caries avec cette recette 
microbiote-mastication

Perturbateurs de la Santé digestive

Il faut Ă©galement se tenir Ă  distance  des perturbateurs du microbiote que sont :

  • les antibiotiques inutiles
  • Mais bien sĂ»r il n’est pas question de ne pas se soigner si on est atteint d’une infection grave. 
  • Vous devez suivre les prescriptions de votre mĂ©decin.
  • Et vous pouvez y ajouter, non vous devriez y ajouter des probiotiques pris Ă  distance de l’ antibiotique afin de limite les dĂ©gĂąts causĂ©s sur votre flore intestinale.
  • Les perturbateurs comme les Ă©dulcorants et les colorants ainsi que tous les additifs alimentaires
  • Orientez vous donc vers les aliments les moins transformĂ©s possible
microbiote-intestinal-sante

Prendre soin de son Microbiote au quotidien

  • Prender soin de ses dents
  • Bien dormir
  • Limiter la consommation de substances excitantes qui favorisent la permĂ©abilitĂ© intestinale et donc la pĂ©nĂ©tration de mauvais bactĂ©ries qui dĂ©sĂ©quilibrent la flore
  • RĂ©duire le stress et manger au calme. Et si vous vous mettiez au yoga ou Ă  la mĂ©ditation
  • Et pratiquer une activitĂ© physique rĂ©guliĂšre : 30 min d’une activitĂ© modĂ©rĂ©e par jour est idĂ©ale pour la santĂ©.
  • Et jeĂ»ner rĂ©guliĂšrement que ce soit en pratiquant le fasting ou jeune intermittent ou des jeunes plus long encadrĂ©s par une Ă©quipe mĂ©dicale.
Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 astuces pour amĂ©liorer votre perte de poids

Vous avez donc de nombreux outils à mettre en place des maintenant pour améliorer votre santé digestive et prendre ainsi soin de ce deuxiÚme cerveau.

Vous réduirez votre inflammation, déborderez de vitalité et aurez un ventre bien plus plat !

J’espĂšre que cet article vous a plu,

N’hĂ©sitez pas Ă  me laisser vos commentaires ci dessous, et si vous voulez en savoir plus,

 n’hĂ©sitez pas non plus Ă  me poser vos questions,

 j’y rĂ©ponds toujours avec plaisir.

Je vous invite Ă  vous abonner pour recevoir mes newsletters et les nouveaux articles.

Portez vous bien,

Estelle

Je serais ravie si vous mettiez le tag sur Insta #minceurfitnessetsante 

ou #estellepaceca 

pour que je vois vos essais et recettes đŸ‘đŸ»

Suivez moi sur Facebook Vous préférez Instagram ? Et sur Pinterest Chaßne YouTube
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
    Partage






Votre Guide Minceur Offert, des conseils simples et efficaces, rédigé par un médecin

%d blogueurs aiment cette page :