La Warrior Diet ou Jeûne du Guerrier est une façon de s’alimenter de plus en plus courante.Ce livre sur la WARRIOR DIET nous résume cette manière de s’alimenter ou de jeûner inspirée par les régimes des guerriers d’autrefois, qui étaient réputés pour avoir un corps puissant et un mental combatif. Il permettrait à la fois :

D’augmenter sa masse musculaire et sa force

De brûler de la masse grasse

– De booster sa virilité

– De désintoxiquer son corps

– Et de ralentir le processus de vieillissement.

Nos sociétés modernes sont caractérisées par une augmentation importante des maladies chroniques dites de civilisation et par un taux d’obésité absolument hallucinant. Il est temps de reprendre les choses en main et c’est ce que l’auteur nous propose.

Il s’agit de manger tout ce que l’on souhaite sur un seul repas par jour.

Le régime guerrier ou warrio diet

La panacée pour maigrir ?

Apprenez à manger comme un guerrier 

Afin d’obtenir le respect, les guerriers devaient être minces, musclés et surtout puissants.

Mais l‘activité physique importante n’explique pas à elle seule la différence avec l’homme moderne.

La différence de pratiques alimentaires est également très importante.

Cette méthode diffère de la plupart des façons de s’alimenter recommandées actuellement.

Il s’agirait là de se suralimenter le soir et de se sous-alimenter la journée.

C’est le principe fondamental du régime du guerrier.

Manger peu dans la journée permettrait au corps d’éviter de puiser dans ses réserves d’énergie pour digérer.

Et manger beaucoup le soir entraînerait le corps à augmenter sa capacité digestive et à assimiler ce dont il a besoin.

Réveillez le prédateur qui sommeille en vous en mode warrior

Prendre un seul repas par jour serait l’équivalent hormonal d’un sprint.

Le corps s’adapte aux situations extrêmes, et ne pas manger pendant des heures deviendrait aussi facile pour lui que de consommer un festin.

Ce régime permet de manger tout ce que vous voulez et de perdre le sentiment de frustration.

Il réveille en vous toute une série de réflexes et vous serez le témoin de changement notable. Vous obéirez à votre faim et à vos besoins. La satisfaction est grande…enfin c’est ce que dit le livre.

La phase de détoxification du jeûne guerrier

Notre organisme est pollué par les pesticides, les antibiotiques, les radiations, etc.

La malnutrition s’ajoute à ce problème : abus de sucre, de sel, etc. Le corps a donc besoin de se détoxiquer et c’est le rôle de cette phase de sous-alimentation.

Il s’agit de manger le moins possible dans la journée et d’attendre le repas du soir pour manger tout ce que l’on veut.

Cela n’est cependant pas obligatoire et vous pouvez si vous le souhaitez consommer dans la journée des aliments qui ne surchargent pas le système digestif :

– les fruits,

– les crucifères,

– certaines sources de protéines légères,

– quelques amandes non grillées.

Vous pouvez également consommer des suppléments alimentaires.

En suivant ce régime, l’instinct du guerrier refait surface. Vous choisirez vous-même les bons aliments pour pallier les carences. Ceci devrait permettre de rétablir l’équilibre minéral et vitaminique de votre corps.

La phase de suralimentation 

Après une longue journée bien remplie, il est temps de prendre le principal repas de la journée et ceci est bon pour le moral.

Manger tout ce que vous souhaitez et comme vous le voulez.

Cependant, vous devez respecter quelques règles pour retrouver facilement un équilibre et éviter de vous ruer sur les sucreries.

Principe numéro 1 

Vous devez consommer votre repas en commençant par les aliments les plus légers.

Ainsi que par les aliments crus viendront ensuite les plats préparés et plus lourds. Vous aurez alors moins envie de glucides pour la fin du repas.

Or on sait que ce sont eux qui font prendre du poids (rôle de l’insuline)

Principe numéro 2 

Usez et abusez des couleurs, mais aussi des condiments, des arômes afin de saturer votre cerveau d’informations.

Celui-ci aura l’impression de réaliser un festin tous les jours. Vous serez donc beaucoup plus satisfaits.

Principe numéro 3 

Dès que vous ressentez la sensation de soif, il est temps de cesser de manger. C’est le signe que vous êtes assez alimentés.

D’autre part, mangez lentement, le guerrier étant au sommet de la chaîne alimentaire il n’est jamais pressé de manger

Principe numéro 4

Après avoir ingurgité cette impressionnante quantité de nourriture, vous devriez finir votre repas par une boisson digestive comme un thé au miel par exemple.

Il est ensuite temps de vous détendre et n’allez pas vous coucher tout de suite ni même faire du sport. Dans les premiers temps vous allez sûrement ressentir une sensation désagréable de lourdeur, celle-ci s’amenuisera à au fur et à mesure que votre corps s’adaptera et que ses capacités digestives augmenteront. Les festins deviendront une habitude.

Le régime du guerrier : une alimentation naturelle, saine, variée, et équilibrée

Vous l’avez compris vous allez progressivement adapter votre alimentation à vos sensations et à votre ressenti. Il faut cependant éviter certaines erreurs.

  • Il faut diminuer la consommation globale de glucides, mais sans les supprimer complètement. Ils contiennent en effet certaines vitamines et minéraux, favorisent la sensation de satisfaction immédiate, mais surtout ils participent à la synthèse de dopamine et de sérotonine. Et ceci est fort utile au moment de tomber dans les bras de Morphée.

Ne faites pas de fixation et arrêtez de vous culpabiliser si vous avez fait un excès de sucreries ou de pizzas. Vous allez progressivement rééquilibrer ses goûts et votre rapport à la nourriture en général.

Évitez le soja et ses dérivés, de par leur teneur en œstrogènes, ils seraient néfastes pour le corps humain masculin.

Éviter également les plats préparés autant que possible : ils ont peu de goût, trop de sels et autres additifs et pourraient même être cancérigènes.

Apprenez à cuisiner vous-même pour le plus grand plaisir de vos papilles et de votre santé.

La plupart des légumes sont les plus bénéfiques mangés crus à l’exception des choux, des carottes et des tomates, qui sont à privilégier cuits.

Essayez de limiter votre consommation de viande.

Attention aussi au blé et au sarrasin qui sont extrêmement pollués à l’heure actuelle.

Vous pouvez varier vos menus, un repas doit toujours contenir des protéines, des lipides et des glucides, mais variez la proportion de l’un ou de l’autre à chaque repas.

Lorsque votre taux de graisse corporelle sera inférieur à 10 %chez l’homme et à 15% chez la femme, vous saurez que vous nourrissez comme un guerrier.

Débarrassez-vous enfin de la graisse résistante à l’amaigrissement 

Si vous avez déjà suivi des régimes vous le savez, la graisse autour du ventre chez l’homme et autour des cuisses et des fesses chez la femme, est particulièrement résistante à la perte de poids.

Historiquement, cette graisse permettait :

la survie en cas de famine,

mais elle permettait également de piéger les toxines à un endroit où elles seraient le moins néfastes. Pour la perdre, il faut donc diminuer le nombre global de toxines ingérées dans l’alimentation, mais aussi dans l’environnement.

Le régime du guerrier est particulièrement efficace pour se débarrasser de ce type de graisse, car il s’agit d’un véritable mode de vie et non pas d’un régime ponctuel. Vous mangez plus sain et vous augmentez vos capacités de détoxification, mais aussi de régénération cellulaire.

D’autre part la phase de suralimentation rassure votre corps sur la disponibilité des aliments et il n’a donc plus besoin de faire de réserve dans sa graisse de secours.

Pour optimiser encore les résultats,

Il faut éviter les fluctuations de poids,

Éviter de consommer du soja, des viandes et des produits laitiers non bio,

Il faut aussi limiter sa consommation de glucides raffinés,

Soyez également raisonnables quant à la consommation d’alcool, mais sachez qu’un peu de vin est toujours bénéfique.

Les aliments à privilégier :

  • Les choux ou crucifères,
  • Les oignons
  • L’ail,
  • La propolis,
  • La camomille,
  • Le curry,
  • Le raisin,
  • Les poissons gras
  • Et des fruits à coques.
  • Certaines plantes sont particulièrement intéressantes pour améliorer la détoxification c’est le cas par exemple du chardon-Marie

Pas de diète du guerrier sans un exercice physique approprié

Le régime du guerrier est déjà très efficace en soi uniquement sur le plan alimentaire, mais il peut l’être encore plus si on y associe un exercice physique approprié.

Deux à 3 séances par semaine peuvent suffire à condition de travailler tous les groupes musculaires.

Il faut également prendre bien soin d’entraîner ses muscles, mais aussi ses articulations et ligaments, si l’on souhaite diminuer le risque de blessures.

Il est important que l’exercice physique soit précédé d’une phase d’échauffement.

Pensez également à privilégier le renforcement de la musculature axiale, c’est-à-dire du dos et des abdominaux.

La durée des exercices varie de 15 à 45 minutes maximum. Varier les exercices, en durée, en intensité et en volume, vous devez être capables de tout faire. N’atteignez jamais le point d’échec musculaire vous risquez de vous blesser.

D’autre part, sachez que plus tôt que d’effectuer des exercices sous forme de répétitions il vaut mieux maintenir la tension continue pendant un exercice. Vous prendrez ainsi plus de force.

À la fin de l’exercice, pensez à pratiquer quelques sauts de grenouille par exemple pour continuer votre exercice en douceur.

Il peut être intéressant de consommer des stimulants avant de vous exercer comme le café, le thé, ou les boissons à base de guarana sous réserve qu’elles ne soient pas saturées en sucre.

Dans les 2 heures qui suivent l’entraînement, vous pouvez également ingérer des protéines faciles à assimiler (whey ou lait) et quelques glucides lents.

Votre corps va s’adapter et sera prêt à supporter le froid, la faim, les privations. Il s’agit d’un corps plus résistant qui surmonte mieux les maladies et le stress et gère mieux les difficultés physiques. Vous allez maigrir vite, prendre du muscle, mais serez également beaucoup plus zen.

Libido, testostérone, etc

Les effets sur la masse maigre et la masse grasse se feront vite sentir. Mais ils ne sont pas les seuls et vous allez devenir plus sûrs de vous, votre magnétisme fera l’unanimité.

Les femmes elles aussi verront des bénéfices en pratiquant le régime du guerrier. Elles seront bien moins frustrées par leur image et par leur mode de vie.

Pour résumer

Les maladies chroniques sont en pleine explosion de même que l’obésité. La baisse de la fertilité est elle aussi particulièrement inquiétante à leur actuelle. Il est donc temps d’apprendre à retrouver un mode de vie saine qui soit plus en adéquation avec notre corps et avec la nature. Ce mode de vie permettrait de réapprendre à satisfaire ses désirs efficacement.

Ce qu’il faut retenir de la lecture de ce livre :

les guerriers étaient forts, car ils se nourrissaient sainement et en fonction de leurs besoins

vous pouvez suivre ce type de mode de vie en ne mangeant qu’un seul repas le soir,

ce régime aura des conséquences physiques, mais aussi psychologiques sur vous,

Il faut manger à sa faim et vivre en général en suivant ses instincts et ses sensations.

La détoxification est un point particulièrement important de ce mode de vie dans un environnement qui est actuellement très pollué.

Les exercices physiques réguliers et appropriés augmentent encore les résultats de cette diète du guerrier.

Mon avis

Je ne suis pas d’accord avec toutes les idées exposées dans ce livre, et notamment je pense que la diète warrior ne peut absolument pas être adaptable chez tout le monde.

Je déconseillerais même de l’adopter si l’on a des pathologies de santé. Dans tous les cas, je vous recommanderai de prendre un avis médical avant de vous lancer.

Si vous avez essayé ce mode de vie, je vous invite à partager votre expérience et vos commentaires sur cet article. Je vous remercie par avance.

J’espère que cet article vous a plu,

N’hésitez pas à me laisser vos commentaires ci dessous, et si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas non plus à me poser vos questions, j’y réponds toujours avec plaisir.

Portez vous bien, les champions de la santé

Estelle

Suivez moi sur Facebook

Vous préférez Instagram ?

Et sur Pinterest

Chaîne YouTube

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 1
    Partage
le syndrome prémenstruel

Votre livre minceur offert

Merci, je viens de vous envoyer votre guide







VOTRE GUIDE MINCEUR

%d blogueurs aiment cette page :