Oui aucune résolution!

Parfaitement, il faut arrêter avec ça! Ce concept des résolutions du nouvel an qui chaque année vous renvoie à vos échecs.

Ca ne fonctionne pas, c’est comme la plupart des régimes alimentaires.

C’est votre mode de vie qui doit changer, votre hygiène de vie, sur le long terme, pas seulement à compter du 1er janvier jusqu’au 2 au matin 😉

Sinon ce ne sera qu’échec, déception etc…

Vous y tenez quand même à vos résolutions? Vous êtes sûrs?

Ok, Ok.

Alors je vais faire de mon mieux pour vous donner mon avis là-dessus, car oui je l’avoue chaque année moi aussi j’ai essayé, plus ou moins, et échoué, pas tout le temps heureusement mais relativement souvent pour me poser la question de l’utilité de cette pratique de début d’année.

En piste donc:

Mais qu’est-ce que c’est que ce titre d’article ?

Eh bien c’est simple il s’agit d’un article qui s’adapte parfaitement avec cette période de fin d’année et qui traite des bonnes résolutions que nous prenons souvent pour la nouvelle année. Je mets du mien!

 

Il s’inscrit en plus dans un évènement auquel je participe (première bonne résolution personnelle avant même 2018!, je me mets en jambes),

un événement interblogueurs (ça claque 🙂 )organisé par Olivier Roland (auteur du livre “tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études”) et blogueur  pour plébisciter le meilleur article publié par ses “petits disciples” sur ce thème.

Je vous conseille donc  d’aller :

      •  dévorer les articles de mes amis blogueurs dont je suis sûre certains vous sembleront écrits pour vous et vous motiveront pour 2018. Je me suis bien régalée à la lecture de certains!
      •  d’aller sur le blog d’Olivier Roland qui porte sur le développement personnel pour découvrir ses conseils et articles dont voici mon préféré

 

    • RESOLUTIONS

résolutions

Chaque année de nombreuses personnes, que dis-je? Tout le monde se fixe des résolutions pour le 1er janvier.

Jusque là rien de grave, sauf que :  l’immense majorité ne les tient pas ces fameuses résolutions, n’y arrive pas et capitule très vite ou un peu moins vite mais CAPITULE.

Mais puisque cela est censé être très bénéfique, comment expliquer ce taux d’échec cuisant?

C’est une question à se poser, vraiment.

Il vaut mieux à mon sens, ne pas se fixer de résolutions à tenir, que de se confronter à un  échec assuré.

L’échec est toujours dévalorisant et aurait les effets inverses de ce que vous recherchiez en adoptant de nouvelles résolutions!

 

Exemples de bonnes résolutions :

  • je voulais perdre 3 kg cette année (noter la tournure de ma phrase j’y reviendrai)
  •  économiser un peu
  •  arrêter de fumer

et qui risque d’aboutir à finalement je n’ai pas réussi 🙁

Il ne vous reste plus qu’à vous fustiger, si si !

Personne n’aime ça, non pas se fustiger, échouer!

Et on est déjà bien assez confronté à des échecs dans la vie, qui certes nous font grandir et nous renforcent parfois, mais bon, il vaut mieux ne pas s’en rajouter!

 

Donc pourquoi ne pas avoir réussi à tenir ses résolutions cette année encore? Parce que??

      • elles sont irréalisables
      •  ne sont pas suffisamment réfléchies
      •  ou pas adaptées à vous
      •  vous avez été trop exigeant en les fixant
      • vous auriez dû travailler un peu plus sur l’organisation, le planning…

Mais alors que faire, si vraiment vous ne pouvez pas vous en passer :

 

  • HIERARCHISER

Je pense qu’il faut absolument les classer , les hiérarchiser et n’en retenir au mieux qu’une seule, au pire 2 ou 3 au grand maximum.

Mais parmi celles ci établir un ordre de priorité, au cas, si peu probable où vous n’arriviez pas à toutes les tenir.

  •  PLANIFIER

Pas de miracle, rien ne vaut un bon planning, une organisation béton qui ne laisse pas trop de place au doute.

Un planning détaillé  pour bien organiser et prévoir chaque étape, à chacun sa méthode pour ça, son bujo, son tracker téléphonique ou autre.

  • PROGRESSIF :

Quelque chose de progressif aura toujours  beaucoup plus de chance d’aboutir.

C’est à dire que non vous n’allez pas perdre 12 kg en 2018 par contre vous pouvez en perdre un par mois, c’est faisable!

  • REEVALUER

et refaire le point régulièrement.

réévaluer souvent pour savoir si vous êtes toujours en piste, sur la bonne voie, ou si vous vous êtes éloignés de votre but.

Ca évitera de vous rendre compte tardivement et sans retour possible que vous avez pris 3 Kg au lieu d’en perdre 10 en fin d’année!

  • PROGRESSER PAS A PAS

Une progression pas à pas est toujours plus efficace et plus pérenne.

Détailler cela dans votre plan d’action, faites des plannings sur 3 mois, un mois, une semaine…

Et réévaluer si ils vous conviennent ou si vous devez modifier le rythme que vous vous êtes fixé.

  • SE RECOMPENSER

Il faut aussi à mon sens se féliciter, savoir se récompenser pour chaque petit pas accompli, chaque petite progression concrète.

Non pas la dernière Tesla bien que je ne doute absolument pas que vous l’ayiez bien méritée, mais un livre que vous vouliez lire, un soin spa avec des ami(e)s, un resto en amoureux…

  • REPRENONS un peu :
    • bien définir l’objectif : adapté, réalisable? sur combien de temps? je le veux vraiment?
    • bien planifier
    • organiser précisément
    •  détailler
      • combien de fois par semaine
      • quelle durée.
      • à quel endroit idéalement
      • avec qui?
    • savoir se féliciter quand on le mérite…
    • et être indulgent avec soi même c’est avec de petits progrès que l’on construit les choses les plus durables.

 

  • VISUALISER

visualisez votre objectif quand vous l’aurez défini est aussi un atout pour vous motiver à l’atteindre, et rien ne vaut une bonne motivation. Un objectif qui vous correspond avec une motivation forte, et c’est la victoire assurée.

Et se dire je peux faire ceci et non je veux, je voudrais, il faut, il faudrait etc ex : je vais perdre 3 kg est mieux qu’il faut que je perde 3 kg

  •   DETAILLER

Autant que possible le plan d’action, les choses à faire, les étapes pour y arriver, les amis à solliciter pour vous rejoindre dans ce projet, pour vous motiver, vous encourager, un nutritionniste à consulter un coach à choisir…

Vous n’aurez alors, plus qu’à vous installer et à accomplir votre tache : sport, méditation etc, et en route vers la réussite!

 

      • EN FAIRE UNE HABITUDE ET L’INTEGRER DANS SA ROUTINE

Une action bien inscrite dans votre planning habituel, ancrée dans votre quotidien, dans votre vie aura bien évidemment beaucoup plus de chances d’être menée à bien, de réussite qu’un hypothétique action à faire à un moment flou de la semaine, si il reste du temps libre.

Cela doit s’intégrer dans une nouvelle routine.

Ce moment est très important car il faut selon différentes études environ un mois pour transformer une nouvelle action en une véritable routine dans le quotidien, en  un automatisme.

Pourquoi est-ce si important? Parce que cela permet de faire les choses sans y réfléchir.

Et ces choses-là sont calées comme l’heure de sortie de l’école de vos enfants, on ne se pose pas la question, c’est comme ça et il n’y a pas de modification possible.

A telle heure vous allez vous entraîner avec vos copines et c’est TOUT! pas de discussion

JE MODERE : cela peut arriver de manquer son objectif hebdomadaire, quotidien…

Là attention, oui ça m’arrive et plus souvent que je ne le voudrais! Et ça vous arrivera aussi et cela fait partie du chemin mais j’ai un secret :

      • NE PAS SE CULPABILISER,
      • Ne pas se fustiger, s’auto flageller

Vous ne trouvez pas que la société le fait déjà assez pour nous? Et se rappeler que :

      • PEU EST TOUJOURS MIEUX QUE RIEN, TOUJOURS!!!!

Non vous ne laissez pas tout tomber car vous avez loupé un entrainement,

ce n’est pas TOUT OU RIEN! Les petits écarts font parti de la réussite eux aussi et  savoir les surmonter vous rapproche encore un peu plus de vos objectifs et renforce votre motivation!

Mon astuce lorsque je déroge à mon planning : trois ou quatre jours sans rien faire par exemple c’est déjà beaucoup! J’essaie de corriger le tir au plus vite, le lendemain ou au pire le sur lendemain et plutôt peu que RIEN du tout!

 

 

Je me débrouille pour trouver le temps pour faire la séance mais comme je dois la caler à un moment où elle n’était pas forcément prévue : je commence par cinq minutes sans me mettre une pression inutile et bien souvent cela va se transformer en 10, 15, 20 min! voire en une séance complète.

Parce qu’une fois qu’on a commencé on a envie de plus, et la fatigue et les excuses s’envolent comme par magie.

Vous allez prendre du plaisir et être fier de l’avoir fait malgré tous les obstacles présents. Let’s go!

 

 

et ENFIN ma dernière, non pas ma dernière c’est ma seule vraie astuce

Toutes ces petites choses que  je vous ai données vont  marcher plus ou moins pour certains, mais une seule est valable pour TOUS :

 

 LA BIENVEILLANCE

Pour moi la chose la plus importante c’est d’être bien avec vous même. En accord avec VOUS

Pour 2018 s’il n’y a qu’une chose à faire  : c’est être bienveillant envers soi-même, une richesse incroyable.

Qu’est-ce que j’entends par-là?

  • c’est simple : demandez vous si cet objectif est réellement adapté pour vous? Si c’est vraiment cela que vous désirez? et non pas pour faire plaisir à quelqu’un ou en accord avec ce que la société nous suggère de faire.
  • qu’est-ce que cela va vous apporter?
  • est ce que cela va vous faire du bien? vraiment?
  •  la vraie réalité, la vraie nécessité pour 2018 c’est, je me répète la bienveillance, ça parait presque trop facile, on se demande un peu en quoi ça consiste vraiment mais c’est ça

LA CLE

  • Obligez vous à vous écouter, à être vous-même, c’est ça le plus important :
      •  c’est être soi-même
      • prendre soin de soi avec une bienveillance la plus fréquente possible
      • cela vous aidera à être plus disponible pour votre entourage, pour vos amis

Bienveillants envers les autres parce que vous l’êtes avant tout avec vous, le reste est un leurre.

Vous l’avez compris si je devais n’en retenir qu’une de résolution ce serait celle là.

et pour les autres plus “matérielles” ou concrètes ou mesurables, elles ne pourront être tenues que dans un climat bienveillant.

 

J’espère que mon article vous a plu si c’est le cas je vous engage vivement à voter pour lui en cliquant sur le lien suivant ici

et j’apprécierais également que vous partagiez votre expérience avec moi, que vous me disiez les objectifs que vous fixez cette année, ceux qui vous ont fait du bien pour 2017…

qu’on en reparle en cours d’année si ça vous dit.

Ecoutez vous, prenez soin de vous,

afin de mieux prendre soin des autres, de son entourage, sa famille, ses enfants

Je vous souhaite une merveilleuse année 2018 et que vous ayez la force de surmonter les épreuves que vous rencontrerez en 2018, et une merveilleuse santé  grâce à vos efforts!

Estelle.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  • 4
    Partages
le syndrome prémenstruel

Votre livre minceur offert

Merci, je viens de vous envoyer votre guide







VOTRE GUIDE MINCEUR

%d blogueurs aiment cette page :