De plus en plus de magazines et d’études scientifiques nous parlent de carences en vitamine D. Mais qu’est-ce que la vitamine D ? Pourquoi prendre de la vitamine D et comment se supplémenter ? C’est ce que nous allons voir aujourd’hui dans cet article.

Qu’est-ce que la vitamine D?

Malgré son nom commun, la vitamine D est plus, à proprement parlée une hormone et non une vitamine. Elle se synthétise grâce aux rayons ultra-violets du soleil. C’est pour cela que les médecins et les médias en parlent davantage en hiver et en automne.

Cependant, nous sommes tous carencés et ceux même en été. En effet, pour ne pas être carencé en vitamine D, il faudrait s’exposer plusieurs heures par jour au soleil sans aucune protection solaire. Donc autant dire impossible.

Attention également aux normes de dosages dans les laboratoires. Ce seuil est donné par la société française pour la prévention du rachitisme. C’est donc le strict minimum du dosage recommandé dans le cadre de cette maladie. Je vous recommande plutôt d’être entre 60 et 80 µg/L voir plus si vous avez une maladie auto-immune.

C’est également pour cela que la vitamine D est très souvent associée au calcium et à son impact sur les os. Mais la vitamine D n’a pas seulement un impact dans la calcification des os.

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Au revoir cellulite, obtenez des résultats durables

Pourquoi prendre de la vitamine D ?

La vitamine D est très importante pour notre santé et le bon fonctionnement de notre organisme puisqu’elle :

  • participe au métabolisme des os grâce à son binôme avec le calcium,
  • déclenche la synthèse de protéines grâce à nos gênes/ notre ADN,
  • protège de certaines allergies, de maladies auto-immunes et de cancers
  • évite de nombreuses complications cardiovasculaires

Mes conseils pour prendre de la vitamine D ?

Le premier conseil que je vous recommande est de vous supplémenter en vitamine D3 (aussi appelé cholécalciférol) plutôt qu’en vitamine D2 (ergocalciférol).

Certes, la D2 est plus facile à trouver dans l’alimentation (poissons gras, abats, œufs, fromage et beurre) mais elle est moins efficace et assimilable par l’organisme.

L’ampoule annuelle prescrite par votre médecin généraliste ne suffit pas. C’est mieux que rien certes mais cela ne suffit pas à supprimer la carence. Sachant que la vitamine D se stock dans la masse graisseuse, elle est difficilement disponible pour l’organisme. Il faut en prendre en complément alimentaire quotidiennement.

Je recommande aussi de faire un dosage sanguin régulièrement pour surveiller votre carence en vitamine D. Il est à noter que ce dosage n’est plus remboursé par la sécurité sociale.

Mon programme d’accompagnement personnalisé peut vous aider

Je rappelle que chaque personne est unique. La personnalisation est la clé de la réussite dans l’accompagnement de la perte de poids et de la remise en forme.

C’est pour cela, que je vous propose un accompagnement personnalisé et unique dans votre perte de poids et remise en forme. J’y aborde notamment l’alimentation cétogène et la micronutrition. Vous pouvez prendre un rendez-vous individuel en visio avec moi pour faire le point sur vos besoins.

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Mes 4 conseils indispensables pour bien démarrer l'alimentation cétogène

N’hésitez pas à partager l’article sur les réseaux sociaux avec les hashtags #micronutrition, #vitamineD, #estellepaceca, #getyourfit et #minceurfitnesssante si vous l’avez apprécié. J’en ai d’ailleurs fait une IGTV sur le sujet si cela vous intéresse.

À bientôt,
Estelle

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
%d blogueurs aiment cette page :