CARNAVAL D’ARTICLES

J’ai proposé à d’autres bloggeurs de partager leur meilleure recette santé.

Je vous propose donc aujourd’hui le fruit de leur travail et vous invite à aller visiter leurs blog respectifs. Cet exercice s’appelle un carnaval d’articles 😉

Je me suis bien sûr pliée à l’exercice et voici donc ma recette

Les lasagnes à la bolognaise sont un plat qui peut manquer à de nombreuses personnes qui débutent l’alimentation cétogène ou à celles qui suivent un régime pauvre en glucides ou lowcarb (LCHF). C’est un plat très apprécié des français, un des plats de pâtes les plus cuisinés et les plus revisités aussi. Rassurez-vous, parmi les possibilités de revisiter la recettes des lasagnes, il y en a pour le céto aussi. Je vous propose donc une version classique, dérivée de ma recette de base : les lasagnes classiques. Mais vous pouvez tout à fait varier et utiliser du saumon, des épinards ou autres légumes, du tofu ou tout autre ingrédient en fonction de vos envies.

Les ingrédients pour les lasagnes céto ou lowcarb

Pour 6 personnes il vous faut

La sauce tomate

• 1 oignon blanc ou rouge

• 500 mL de coulis de tomates bio, j’en mets souvent un peu plus (en fonction des goûts de chacun)

• 400 g de viande hachée bio (la viande non bio contient beaucoup de toxines)

• Origan ou basilic

• Ail

• Huile d’olive bio première pression à froid

• Sel, poivre

La béchamel

• 800 mL de lait entier bio ou de lait végétal

• 1 cuillère à soupe d’agar agar

• 1 cuillère à soupe de psyllium blond

• 1 cuillère à café de noix de muscade fraîchement moulue

• Sel, poivre

Autres ingrédients

• 1 beau chou vert bio frisé ou pas

• 1 mozzarella de buffle, bio de préférence

• 200 g de fromage râpé

Préparation

Le chou

• Laver le chou et réserver une dizaine de grandes et belles feuilles le plus intactes possible.

• Enlever la tige centrale sans abîmer l’unité de la feuille

• Faites les blanchir 10 min dans une grande casserole d’eau bouillante

•  Egouttez les, réservez

La sauce tomate

• Faites revenir l’oignon émincé finement dans une poêle chaude (mais pas trop, sinon vous perdez les propriétés nutritionnelles principales de l’huile d’olive)

• Lorsqu’il commence à devenir translucide, ajoutez la viande hachée et l’ail écrasé (une gousse)

• Faites cuire à feu moyen pendant 5 à 10 min

• Ajoutez le coulis de tomate

• Assaisonnez (sel, poivre, piment, +/- piment d’espelette)

• Et laissez mijoter à feu doux 45 min, la sauce va épaissir

• Si vous la trouvez trop liquide après ce délai

◦ Ajoutez un peu de concentré de tomates

◦ Ou prolongez la cuisson

La béchamel céto ou pauvre en glucides

• Faites chauffer le lait sans cesser de remuer

• Ajoutez l’agar-agar

• Portez à ébullition

• Baissez le feu

• Ajoutez le psyllium

• Assaisonnez à votre goût

• C’est prêt

Le montage du plat de lasagnes cétogènes

• Prenez un plat à lasagnes que vous aurez préalablement beurré généreusement, recette céto enfin !

• Versez une couche de béchamel, puis de sauce tomate

• Une couche de chou (une belle feuille)

• Et alternez ainsi jusqu’à finir par la sauce tomate

• Recouvrez de mozzarella découpée finement et bien répartie sur toute la surface du plat

• Finissez par le fromage râpé (gruyère par exemple)

Enfournez à 180 ° pour 45 min

Surveillez bien la cuisson, surtout les premières fois.

Notes  :

Si vous n’aimez pas la texture de l’agar-agar qui peut gélifier un peu, diminuez les doses et éventuellement augmentez le psyllium en conséquence.

Dans le montage certains préfèrent alterner sauce tomate-chou-béchamel-sauce tomate etc, mais pour ma part je préfère répartir sauce tomate et béchamel l’une sur l’autre, sans cependant les mélanger

Chacun trouvera ce qu’il préfère

• Le chou peut être remplacé par des aubergines ou courgettes, mais la recette au chou est celle qui se rapproche le plus tant pour le goût que pour la texture, de l’originale

J’espère que cette recette vous a plu, elle contient entre 7 et 10 grammes de glucides par portion (en fonction du coulis de tomates utilisé, du psyllium, du type de lait, et de la taille de la portion !)

Voici maintenant les recettes des autres bloggeurs 

Croquettes de chou-fleur délicieuses

https://chroniqueviesaine.com/croquettes-chou-fleur-delicieuses/

«Alimentation saine», «recette favorite», voici des thèmes qui me parlent et qui font, de plus, partie de mon quotidien.

Quand mon amie Estelle, du blog «Minceur, Fitness, Santé» m’a proposé de participer à ce carnaval d’articles, j’ai accepté sans hésiter !

Je vous partage donc cette recette de croquette de légumes, hyper rapide à réaliser, à base de chou-fleur.

C’est une recette saine et délicieuse, compatible avec un régime low carb et qui, pour ne rien gâcher, vous permet de faire manger des légumes à vos enfants.

Que demander de plus ? La recette peut-être

Croquettes de chou-fleur

Préparation :

Préparation et cuisson vapeur du chou-fleur : 10 min

Préparation des croquettes : 10 min

Cuisson : 20 min
à 180 °C (370 °F)

Ingrédients :

Pour 11 croquettes

• ½ chou-fleur

• 25 g de fromage râpé (comté ou autre)

• 25 g de parmesan en poudre

• 30 g de poudre (farine) d’amande

• 1 œuf

• persil

• huile d’olive

• poivre et noix muscade

Progression :

Prélever les bouquets d’1/2 chou-fleur et les cuire à la
vapeur pendant environ 10 min (le temps dépend de votre appareil – pour ma
part, j’ai une cocotte Silit®)

Une fois votre chou-fleur cuit, mettez-le dans un saladier et écrasez-le avec une fourchette ou un presse-purée.

Ajoutez ensuite la poudre d’amande et les fromages et mélangez.

Ajoutez ensuite le persil, le poivre et la noix muscade et mélangez à nouveau.

Ajoutez l’œuf entier, mélangez. Si la texture vous semble un peu trop humide, vous pouvez ajouter un peu de farine d’amande.

Façonnez ensuite vos croquettes avec les mains. Pour cela, prélevez un peu de votre appareil avec une cuillère à soupe puis façonnez les croquettes de manière aussi homogène que possible.

Les miennes étaient ovales.

Disposez vos croquettes au fur et à mesure sur une plaque allant au four et recouverte de papier sulfurisé.

Badigeonnez les croquettes avec un pinceau trempé dans de l’huile d’olive.

Mettez-les au four pour 20 min en surveillant la cuisson. Elles doivent être légèrement dorées et vous devez pouvoir les retourner avec une fourchette sans qu’elles collent au papier sulfurisé.

Servez tiède ou chaud, éventuellement avec une sauce pour les tremper, les enfants aiment bien généralement.

Astuces

* La recette d’origine, trouvée sur le site 750g.com, proposait de la chapelure. J’ai préféré utiliser de la poudre d’amande, plus légère, et parce que je n’avais pas de chapelure ;-).

La poudre d’amande apporte plus de goût et ne pose pas de problème pour la texture.

*La recette d’origine comportait aussi ½ oignon pelé et ciselé, à ajouter juste avant les fromages. À tester, je l’ai oublié en lisant trop vite .

J’ai aussi supprimé le sel, les fromages en apportant assez selon moi et j’ai ajouté la noix muscade, car j’adore son goût !

Enfin, la recette conseillait d’utiliser de la ciboulette ; j’ai utilisé du persil, car je n’en avais pas… à vous de voir, selon votre envie du moment et le contenu de vos placards/congélateur/réfrigérateur .

* J’ai cuit mon chou-fleur en entier, et j’ai gardé la moitié dans une boite au réfrigérateur, pour en faire un accompagnement ou une salade.

Nous étions 2 adultes et 1 enfant de 3 ans pour les 11 croquettes, accompagnées d’une sauce crémeuse aux champignons (recette plus bas) et d’un peu de veau.

Pensez à ajuster les quantités en fonction du nombre de convives ou de la présence ou non d’accompagnement.

*Recette de ma sauce crémeuse aux champignons :

J’avais des cèpes lyophilisés que j’ai réhydratés dans un bol d’eau tiède pendant la préparation et la cuisson des croquettes (environ 30 min).

Dans une casserole, faites fondre une noix de beurre.

Faites-y colorer ¼ d’oignon jaune. Ajoutez ensuite les champignons égouttés et faites revenir 1 min.

Versez 3 cuillères à soupe de vin blanc sec (type chardonnay) et laissez réduire quelques minutes. Ajoutez un peu de crème fraiche entière.

Cette sauce était idéale, à la fois pour les croquettes et pour accompagner les tranches de veau.

Mais vous pouvez aussi imaginer une bonne sauce tomate.

Tout le monde s’est régalé, y compris mon fils qui en a redemandé alors qu’il ne veut plus entendre parler de légumes depuis plusieurs semaines : une victoire !!

Pourquoi cette recette de croquettes au chou-fleur ?

Cet article participe à l’évènement interblogueurs « Alimentation saine : ma recette favorite » organisé par le blog minceur-fitness-et-sante.com.

L’évènement interblogueurs en question est un carnaval d’article dont le principe est le suivant : des blogueurs d’horizons différents écrivent chacun un article sur un thème imposé (ici “Alimentation saine : ma recette favorite“).

A la fin de l’évènement, un recueil de tous les articles sera publié sur le blog d’Estelle mais aussi sur ce blog et vous pourrez le télécharger gratuitement.

ALIMENTATION SAINE: MA RECETTE FAVORITE !

https://voyages-et-cuisine.com/alimentation-saine-ma-recette-favorite/

Passionnée de voyage depuis ma plus tendre enfance (merci maman), et gourmande comme c’est pas permis depuis la même époque (merci mamie), j’ai eu la chance de voyager assez régulièrement et de découvrir beaucoup de choses.

Petite, je faisais des exposés devant ma classe à chaque retour de voyage, pour partager mes expériences avec mes camarades et leur ouvrir l’esprit sur de nouvelles façons de vivre, de penser, et de manger. Aujourd’hui, je suis conseillère en voyages au sein d’une agence, mon public est différent mais la passion de parler de voyage et de conseiller les gens est restée la même.

Voyager a non seulement ouvert mon esprit mais aussi développé mes papilles, car pour moi le dépaysement que l’on peut attendre d’un voyage passe aussi (et c’est important je trouve) par la découverte de nouvelles saveurs, d’une nouvelle façon de cuisiner et d’aliments parfois incongrus propres à chaque pays/région du monde.

Dans ce blog, à travers les différent articles, je vous invite à découvrir (ou redécouvrir) de belles destinations que j’ai moi-même eu l’occasion d’apprécier tout au long de ma vie, ainsi que leurs plats typiques/locaux.

Nous essaierons également d’en reproduire quelques-uns ensemble ! Chaque destination sera évoquée durant un certain temps, et semaine après semaine vous découvrirez de nouvelles spécialités, ainsi que leurs recettes, pour commencer le voyage des sens dans votre propre cuisine

Smoothie Pomme-Banane & laits végétaux

Je vous livre ici la recette qui m’aide à me sentir bien tous les jours, puisque je réalise ce smoothie pratiquement tous les matins, et il me donne de l’énergie pour tenir toute la matinée (voire plus si mes horaires de boulot s’allongent un peu) sans la moindre envie de grignoter !

Smoothie Pomme-Banane & laits végétaux, accompagné de muesli pomme -cannelle et une pomme pirouette

J’ai découvert les bases de cette recette il y a quelques années dans un livre que maman m’avait offert (Smoothies de Blandine Averill) et je l’ai modifiée à ma sauce il y a quelques mois, en y ajoutant une touche de gourmandise !

Temps de préparation: 15min
Pour 2 grands verres à Milkshake
Matériel: un blender

Ingrédients :

20 cl de lait de noisette (digeste, énergétique, riche en minéraux, il est bon pour notre système nerveux)

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pancake Lowcarb-Ceto-Keto

20 cl de lait d’amandes ( c’est l’un des laits végétaux les plus riches en vitamines et minéraux)

1 banane (riche en fibres, glucides, vitamines C et B6, en sels minéraux, c’est le fruit préféré des sportifs)

1 pomme bio d’une variété naturellement sucrée (elle est riche en vitamines et minéraux)

30 raisins secs (riches en anti-oxydants, ils sont une excellente source de fibres et de vitamines)

1 verre de thé à la vanille (le thé est riche en anti-oxydants et bon pour la santé cardio-vasculaire)

2 carrés de chocolat noir bio 85% (très riche en magnésium)

Que des bonnes choses n’est-ce pas ? En plus, elles se marient très bien ensemble !

Préparation :

1. Servez-vous un verre de thé à la vanille et faites-y tremper les raisins secs pendant 10min.

2. Pendant ce temps, faites fondre le chocolat au bain-marie.

3. Coupez la banane en rondelles et enrobez-la de chocolat.

4. Dans un blender, versez le lait de noisettes, le lait d’amandes, la pomme coupée en quartiers, les rondelles de banane, les raisins secs et 2 bonnes cuillères à soupe de thé.

5. Mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange onctueux.

Et voilà ! Vous obtenez une boisson gourmande à souhait, qui ne vous apportera que des bienfaits et de l’énergie pour toute la matinée !

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Alimentation saine : ma recette favorite” organisé par le blog https://minceur-fitness-et-sante.com

ALIMENT MEDICAMENT, MA RECETTE FAVORITE

https://christophe-lorreyte.fr/aliment-medicament-ma-recette-favorite/

A PROPOS

Après avoir aidé plusieurs milliers de patients dans mon cabinet, je partage ici et maintenant mon expérience personnelle et professionnelle de méditologue.

Ce blog vous apportera les bases solides à la compréhension de ce qu’est aujourd’hui véritablement la méditation et il permettra, à ceux qui le souhaitent, d’accéder à mes formations afin de devenir méditologue ou coach en méditologie.

Pour plus d’information, cliquez ici !

La recette que je vous propose aujourd’hui n’est pas une simple recette ayant pour dessein de vous régaler. Elle fait partie des recettes secrètes que je conserve bien précieusement dans mon carnet de Médecine Traditionnelle Chinoise. Chacune d’elles est classée par saison, comme il se doit dans la tradition d’une Chine ancestrale. Elles contribuent à conserver force et vigueur tout au long de l’année, un aliment médicament en somme.

Aujourd’hui, je partage avec vous cette délicieuse recette pour une alimentation saine et aux vertus de soins :

 La recette de longévité du méditant Tchan

LES TRACAS DE L’HIVER

A partir du 21 décembre, la saison hivernale pointe son nez tout froid et tout mouillé. L’hiver est la saison introspective par excellence. On hiberne et on thésaurise les énergies pour être en pleine forme à l’apparition des premiers bourgeons et des premières montées de sève qui auront lieu au printemps.

Mais, en attendant, il vous faudra surmonter les dangers et petits tracas de l’hiver, tels que : les grippes, les maux de gorge, les rhumes, rhinopharyngites et autres affections ORL des plus déplaisantes. Sans oublier bien-sûr, les sempiternelles gastro-entérites d’après Noël.

CONSERVER UNE BONNE SANTE EN HIVER

Alors comment conserver une bonne santé, faire face à l’adversité de l’hiver et ainsi profiter de tous les plaisirs que cette saison nous procure ?

Il vous faut simplement renforcer vos défenses immunitaires et prendre grand soin de votre énergie du Rein (Rein entretenant un rapport privilégié avec cette saison.)

MA RECETTE MAGIQUE

Je vais donc vous révéler une recette un peu magique* et gardée jusqu’à maintenant secrète. Bien préparée, elle vous permettra d’allier santé et plaisir dans le cadre d’une alimentation saine et réparatrice.

Préambule

La recette de longévité du méditant Tchan se décline en deux plats constituant la totalité d’un repas. Il comprend un bouillon et un plat de résistance.

N’oubliez jamais, lors de la préparation de cette recette, de rester concentré (l’intention secret de l’énergie) et de maintenir l’intention (l’intention secret de l’énergie)

Cette recette est prévue pour 4 personnes.

LA RECETTE DE LONGEVITE DU MEDITANT TCHAN

1-Préparation du bouillon

Il s’agit de la base de votre recette. C’est dans cette potion bienfaitrice pour votre santé que résidera la quintessence de tous les ingrédients qui auront mijotés. Apportez un grand soin à son élaboration.

Ingrédients :

• 3 litres d’eau

• 10 grammes d’angélique*

• 2 grammes d’astragale*

• 1 tranche de gingembre*

• 4 escalopes de poulet coupées en cube de 4 cm

*Vous pouvez trouver ces ingrédients dans la plupart des magasins d’alimentation chinois ou sur internet chez Planeta Verd par exemple.

Versez les 3 litres d’eau dans un faitout. Ajoutez le poulet ainsi que tous les autres ingrédients. Portez à ébullition. Puis faites mijoter durant 2 heures à feu moyen sans couvrir. Après ces deux heures de cuisson, filtrez le bouillon et déposez le poulet dans un plat à part car vous l’utiliserez pour l’élaboration de votre plat principal, (le poulet aux quatre légumes).

L’astragale, (Radix Astragali / Huang Qi) est une racine extrêmement tonique. Elle favorise la montée du yang et tonifie fortement l’énergie. Elle renforce les défenses immunitaires.

L’angélique, (Radix Angelica Sinensis, Dang Gui) est une racine qui tonifie le sang. Elle est très employée en Chine lors d’anémie, de symptômes de frilosité, de pâleur et de vertige liés à un vide de sang.

Le gingembre, (Zingiber Officinale / Sheng Jiang) est un rhizome éliminant la toxicité, notamment celle des poissons. C’est pourquoi, dans les restaurants japonais, il est servi avec le poisson cru. Il a d’autres vertus, notamment celle de chasser le froid et de libérer la surface du corps de l’énergie perverse. Il traite également la nausée.

Avec la réalisation de ce bouillon, vous avez obtenu un concentré tonique de l’énergie et du sang à la fois antifatigue et booster de vos défenses immunitaires. Vous pouvez y ajouter quelques raviolis chinois qui cuiront dans le bouillon.

Vous pourrez consommer cet élixir en début de repas ou en accompagnement du plat qui va suivre.

La petite astuce en bonus :

Sachez que boire chaud en mangeant favorisera grandement votre digestion, pour en savoir plus, vous trouverez ici la retranscription de l’une de mes conférences sur la diététique chinoise.

2-Préparation du poulet aux 4 légumes et 5 épices

Préparation de la sauce

• 5 cuillères à soupe de soja

• ½ citron vert

• 1 cuillère à café de sirop de sucre de canne liquide

• 3 cuillères à café de graines de sésame

• 1 cuillère à café de 5 épices

Cette préparation sera à ajouter dans le wok en fin de cuisson avec le poulet et les quatre légumes.

Préparation des légumes

Conseil : Afin de conserver le maximum de vitalité, d’énergie « Qi » dans vos aliments, découpez vos légumes au dernier moment.

• Un oignon

• Trois grosses carottes

• Une courgette

• Un quart de fenouil

• Une poignée de cacahuètes

• Quelques gouttes d’huile de sésame

Le poulet nourrit l’énergie fondamentale et ancestrale du rein (qui est d’une très haute importance en hiver). Il est indiqué plus particulièrement dans les cas de surmenage, de frilosité et de fatigue. Il a pour effet également de faire circuler le sang. Il vient compléter et harmoniser parfaitement votre bouillon.

L’oignon, est un fortifiant efficace originaire d’Asie centrale. Il contribue à faire baisser le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins. Il est également hypoglycémiant et peut, par son apport riche en fructosanes (une certaine forme de glucides) convenir aux diabétiques.

Le fenouil lutte contre les désordres intestinaux. Toutefois, attention si vous souffrez d’hypertension en raison de sa haute teneur en sel.

La carotte diminue le taux de cholestérol (il semblerait que les pectines contenues dans la carotte piègent les acides gras et les sels biliaires qui participent à la production de cholestérol. Elle est préconisée également en cas d’anémie.

La courgette, riche en potassium, a des effets hypotenseurs. Elle contribue également à abaisser le cholestérol.

Les cacahuètes favorisent l’élimination des effets secondaires d’un excès d’alcool. Elles sont utilisées pour tonifier l’énergie et ont des effets bénéfiques entre autres dans l’hypogalactie (production insuffisante de lait chez la mère allaitante).

Elaboration :

• Coupez le fenouil en petits dés

• Coupez les 3 carottes et la courgette en lanières (à l’aide d’un épluche légume ou d’une mandoline

• Réduisez les cacahuètes en poudre

• Découpez l’oignon en émincés

Faire revenir l’oignon dans le wok avec une ½ cuillère à café d’huile de votre choix. Remuez sur feu vif jusqu’à ce qu’il soit caramélisé.

Intégrez le fenouil tout en continuant de remuer toujours à feu fort. Ajoutez ensuite les lanières de carotte et de courgette en réduisant le feu.

Reprendre la cuisson à feu vif 3 minutes en remuant énergétiquement et en y intégrant un quart de votre sauce.

Réduire de nouveau le feu et intégrez le poulet ainsi que le reste de votre sauce jusqu’à la fin de la cuisson.

Saupoudrez de poudre de cacahuètes avant de servir.

Dressez vos assiettes et ajoutez trois gouttes d’huile de sésame et quelques grains de sésame au moment du service.

Réchauffez le bouillon et le servir dans un bol à part pour accompagner votre poulet aux 4 légumes et 5 épices.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, agrémenter votre repas d’un petit bol de riz basmati.

Prenez le temps de savourer votre délicieux repas et, tout en vous faisant plaisir, ayez conscience des bienfaits que vous apporte cette recette de longévité.

Bonne dégustation. J’attends maintenant vos commentaires et impressions sur cette recette dans la petite case commentaires située en dessous de cet article.

Votre liste de courses

• 10 grammes d’angélique*

• 2 grammes d’astragale*

• 1 tranche de gingembre*

• 4 escalopes de poulet

• Un oignon

• 3 grosses carottes

• 1 courgette

• 1/4 de fenouil

• 1 poignée de cacahuètes

• 5 cuillères à soupe de soja

• ½ citron vert

• 1 cuillère à café de sirop de sucre de canne liquide

• 3 cuillères à café de graines de sésame

• 1 cuillère à café de 5 épices

• 3 gouttes d’huile de sésame

• Riz basmati

Dernier conseil : S’il vous reste de ce délicieux repas, évitez de le congeler car vous perdriez « le Qi » contenu dans les aliments. Préférez la conservation sous vide.

LE MOT DE LA FIN

Pour conclure, je vous livre un haïku* de ma composition que je viens d’écrire pour l’occasion. Le haïku est un petit poème d’origine japonaise composé de trois vers (5/7/5 syllabes) indiquant la saison et suggérant l’éveil au lecteur.

L’araignée descend

De son long fil enneigé

Dans la marmite chaude

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Alimentation saine : ma recette favorite” organisé par le blog minceur-fitness-et-sante.com.

OEUF COCOTTE SANS CRÈME

– Valérie Filhol

QUI SUIS-JE ?

Bienvenue sur mon blog de cuisine. Ici, des recettes saines et de saison, des astuces pour cuisiner facilement, des idées créatives et, pour chaque recette, le pas à pas en photo. 
Valérie

https://123degustez.fr/recettes/recettes-salees/oeuf-cocotte-sans-creme

J’ai redécouvert l’œuf cocotte avec mon vitaliseur de Marion. Cuits en 5 minutes, voici une recette facile, saine et légère ! Il me fallait juste trouver comment remplacer avantageusement la crème fraiche habituellement utilisée dans la préparation des œufs cocotte (je n’ai plus très souvent, un bon pot de crème à la maison).

L’œuf cocotte, c’est un œuf cuit traditionnellement au four dans un ramequin avec de la crème fraiche. Le jaune doit être coulant et le blanc, juste coagulé. Pour ceci, la cuisson au four au bain marie, est préconisée. Cette cuisson n’est pas toujours fiable ni facile car le four varie de température et les œufs risquent d’être rapidement trop cuits. Il faut aussi faire pré chauffer le four et pour 2 ramequins, voici beaucoup d’énergie dépensée.

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Crêpes Céto ou Kéto ou LCHF

J’ai trouvé ma recette parfaite pour les œufs cocotte : l’œuf cocotte sans crème est bien parfumé et sans lactose. Préparé très rapidement, c’est pour moi un plat bon, pratique et sain pour le quotidien.

J’ai utilisé de l’oseille car j’adore son gout acidulé et qu’elle pousse très bien sur ma terrasse. Vous pouvez mélanger l’oseille avec des épinards ou utiliser des épinards seulement.

Cette recette participe à un évènement interblogueurs organisé par Estelle du blog Minceur, fitness et santé, sur le thème « Alimentation saine – ma recette favorite ».

Entre vous et moi, il m’est impossible de déterminer une recette favorite, j’en ai des dizaines !  De plus, une recette favorite un moment donné est souvent détrônée par la suivante, selon mon humeur.

Pour moi, à ce jour, l’alimentation saine par excellence est préparée au vitaliseur de Marion. Une cuisson douce à la vapeur à 95 °, le gout et les vitamines sont préservés. C’est simple, depuis que je l’ai découvert, je ne m’en passe plus.

Pas besoin de faire chauffer le four, pas besoin de rajouter beaucoup de sel, ni de beurre dans les épinards et les autres légumes ! Et quelle rapidité pour préparer les repas du quotidien.

Difficulté                                1 / 5

Préparation                           5 minutes

Cuisson                                   5 + 5 minutes 

 

Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Rouleaux végétariens au quinoa

Recette œuf cocotte sans crème

Ingrédients :    pour 2 personnes   

2 œufs bio (ou catégorie 1)

50 grammes de feuilles d’oseille bio ou non traitées (ou 100 g d’épinard)

1 cuillère à café bombée de purée d’amandes entières bio (10 g environ)

Sel non raffiné

Poivre du moulin

Persil plat

2 ramequins ou petits bols pouvant être chauffés

Progression :

Préparer la purée d’oseille

• Laver les feuilles d’oseille et couper les queues

• Les poser sur le tamis du vitaliseur

• Couvrir et cuire 4 à 5 minutes

• Dans un petit bol, verser la purée d’amande

• Ajouter l’oseille cuite, le sel et le poivre. Bien remuer

Préparer l’œuf cocotte sans crème

• Huiler des ramequins à l’huile d’olive avec un pinceau

• Verser 1 bonne cuillère à soupe de sauce à l’oseille

• Casser un œuf dans chaque ramequin

• Poivrer et rajouter des pluches de persil

• Poser les ramequins sur le tamis du vitaliseur. Cuire pendant 4 à 5 minutes (ici 5 minutes)

Prêt ! 1,2,3…Dégustez……l’œuf cocotte sans crème à l’oseille avec mon pain au petit épeautre au levainou un bon pain de campagne !

Astuces pour réussir l’œuf cocotte sans crème

Le gout et la consistance des épinards et de l’oseille sont fabuleux, cuits à la vapeur douce. Pas encore essayé les orties à vapeur mais cela devrait être extra aussi.

J’ai essayé de remplacer la crème par du fromage frais de brebis, dans ces œufs cocotte aux orties. Mais pas convaincue du résultat. Un gout aigre et une consistance pas du tout agréable.

Alors que la purée d’amande dans les œufs cocotte… c’est une trouvaille dont je suis très fière ! Cette recette ne conviendra pas aux allergiques aux fruits à coque. Mais pour les autres et pour moi qui adore les amandes, c’est un substitut plus que parfait à la crème, dans ces œufs cocotte. Si vous préférez utiliser du tahin ou de la purée de noisette (de courge ou autre oléagineux, le choix est vaste), faites-moi part de votre expérience. Dans cette recette, j’ai utilisé de la purée d’amande toastée qui a un petit gout grillé supplémentaire.

Les personnes qui ont aimé cette recette ont aussi aimé :   Cake aux courgettes à la menthe sans lactose

Le choix des œufs : si vous faites attention à votre alimentation (et aussi à l’environnement et aux animaux), vous choisirez des œufs bio (catégorie 0) ou des œufs de ferme achetés au marché (catégorie 1) et surtout pas des œufs de poule élevées en batterie (catégorie 2 et 3) !

La cuisson à la vapeur douce : j’utilise mon vitaliseur chouchou. Ces œufs ont cuit en 5 minutes avec ces proportions et ces ramequins alors que les œufs cocottes aux orties ont cuit en 7 minutes. Ajustez donc le temps de cuisson entre 4 et 7 minutes selon l’accompagnement et la taille des ramequins !

Le persil apporte une touche verte et des vitamines. Ciselez le grossièrement avec des ciseaux.

Pourquoi cette recette d’œuf cocotte sans crème pour le carnaval d’articles :  Alimentation saine – ma recette favorite ?

L’œuf cocotte sans crème est un délice gustatif et un plat très sain !

Dans un seul plat, retrouvez :

– l’oseille, un légume peu calorique riche en antioxydants, vitamine C, potassium

– la purée d’amande riche en fibres, minéraux, bonnes graisses et protéine végétale

– l’œuf, un des aliments les plus complets, bon pour la mémoire, source importante de protéine d’excellente qualité, contenant de puissants antioxydants, des omégas 3, les vitamines A, D et E et relativement peu calorique

La cuisson à basse température à 95° préserve les vertus des protéines et des vitamines de l’œuf et des légumes. D’ailleurs, je cuis maintenant mon œuf du petit déjeuner à basse température, au vitaliseur.

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Alimentation saine : ma recette favorite” organisé par le blog minceur-fitness-et-sante.com.

Moelleux au chocolat sans beurre et sans sucre, mon dessert sain favori!

https://mental-minceur.com/moelleux-au-chocolat-sans-beurre-et-sans-sucre-mon-dessert-sain-favori/

Une passion qui est devenue ma vocation

Bonjour, je suis Marie Lind. Depuis toute petite, la psychologie me fascine et me passionne. J´adore comprendre comment fonctionne notre esprit et analyser ce qui influence nos pensées et notre façon de voir le monde. Je m´intéresse aux émotions, aux sentiments, à la mémoire et à l´imagination, bref, à tout ce qui naît dans notre esprit !

J´ai toujours cherché à explorer ce qu´il y avait d´universel chez l´Homme et ce qui faisait que chacun est unique! Je me suis toujours demandée pourquoi certaines personnes sont plus résilientes que d´autres face à la souffrance et comment soulager ces souffrances.

Aujourd’hui´gui je découvre avec fascination, le pouvoir que nos pensées peuvent avoir et comment guider notre mental pour influencer notre santé et notre bien-être !

Leave a Commenton Moelleux au chocolat sans beurre et sans sucre, mon dessert sain favori!

Simple, savoureux, diététique et original ! Ce dessert a bon sur tous les tableaux !

Comment réussit-il cet exploit ?

Dans cette recette, on va tout simplement remplacer le beurre ou tout autre matière grasse par de la …courgette râpée ! Cela ne change rien au goût et apporte du moelleux au gâteau !

Autre avantage de la courgette : le nombre des calories nécessaires pour la digérer est supérieur au nombre de calories qu´elle nous apporte !

Pour ce qui est du sucre, on peut le remplacer par de la stévia (plante sucrante naturelle, sans calorie).

Finalement, le seul sucre et les seules graisses dans cette recette sont ceux présents dans le chocolat. Je vous conseille de choisir du chocolat à 70%… ou plus si vous aimez !

Ce moelleux au chocolat a été mainte fois testé et plus qu´approuvé par le jury exigeant de mes enfants ! Ils n´y ont vu que du feu et ont adoré ! Vous vous faites plaisir et vous faites manger de la courgette à vos enfants… ni vu ni connu !!!!

Petit plaisir en bonus !

Attendez la fin de la dégustation pour dévoiler la composition du gâteau et vous aurez la joie d’observer la surprise sur le visage de vos convives quand vous leur annoncerez l´ingrédient mystère qui remplace le beurre ! Succès garanti !

Conseils pratiques :

La recette n’utilise pas de levure donc le gâteau ne monte pas beaucoup. C’est pourquoi il vaut mieux utiliser un moule pas trop grand, mais vous pouvez aussi rajouter un peu de levure.

Sans plus attendre, voici la recette !

INGRÉDIENTS :

• 20 g de cacao amer en poudre

• 30 g de maïzena (ou 30g de farine)

• 40 g de stévia (ou 80 g de sucre)

• 200 g de chocolat noir à 70%

• 200 g de courgette râpée (ou mixée)

• 4 œufs

• Facultatif : un peu d’extrait de vanille

RECETTE :

• Cassez le chocolat en morceaux et faites-le fondre au bain marie

• Épluchez la courgette et râpez-la finement (ou mixez-la)

• Séparez les blancs des jaunes d’œuf

• Mélangez les jaunes avec la stévia, l’extrait de vanille, le cacao en poudre, la maïzena, le chocolat fondu et la courgette râpée, mélangez bien !

• Fouettez les blancs en neige et incorporez-les délicatement au mélange

• Mettez la préparation dans un moule anti-adhésif et enfournez 30 minutes à 180°C

Voilà ! C´est prêt ! Bon appétit !

Restez gourmands !

Prenez soin de vous !

Cet article participe à l’événement inter-blogueurs “Alimentation saine : ma recette favorite” organisé par le blog https://minceur-fitness-et-sante.com/

Le Buddha Bowl anti Grippe Cétogène

Cette nouvelle recette est une recette spéciale. Elle a une particularité très, mais alors TRÈS pratique. Oui, nous vous avons créé un buddha bowl, mais pas n’importe quel buddha bowl. THE BUDDHA BOWL ! Celui qui va vous permettre d’adoucir voire d’éviter les effets de votre adaptation à l’alimentation cétogène, l’infâme et célèbre grippe cétogène.

Pour ceux qui ont déjà passé cette phase, il vous aidera aussi à combler les éventuels manques qui peuvent arriver de temps en temps.

La grippe cétogène, qu’est-ce que c’est?

Imaginons : récemment, vous avez décidé d’avoir une alimentation plus saine. Cela fait maintenant 3 jours que vous avez débuté votre nouveau mode de vie cétogène. Tout allait bien jusqu’à ce que vous commenciez à ressentir des symptômes de grippe cétogène : Fatigue, crampes, vertiges, difficultés de concentration,…

A partir du moment où on coupe les glucides de notre alimentation, notre corps doit prendre le temps de s’adapter. D’ailleurs, ce sont les 2 premières semaines qui peuvent être les plus désagréables. C’est donc souvent la période où il sera le plus difficile pour certains de poursuivre.

En effet, depuis quelques jours vous avez changé votre façon de vous nourrir d’une façon qui va complètement à l’encontre des habitudes nutritionnelles acquises au fil du temps. Malgré le fait que vous vous soyez bien renseignés sur le sujet, vous ne vous sentez pas au top et vous remettez tout en question.

Nous avons LA solution à vos maux !

En fait, tous les symptômes qui sont associés à la grippe cétogène, sont souvent dûs à un manque d’électrolytes (Sodium, Magnésium, Potassium).

Vous êtes dubitatifs? Regardez la liste des symptômes possible dûs au manque d’électrolytes, et dites-nous (en commentaire) si vous vous retrouvez dedans 😉

  • Sodium : Fatigue, Faiblesse, Maux de tête, Difficultés à se concentrer
  • Potassium : Crampes musculaires, tremblements musculaires, palpitations/augmentation de l’attention aux battements cardiaques
  • Magnesium : Crampes musculaires, tremblements musculaires la nuit ou après une séance de sport.

Pourquoi avons-nous un manque d’électrolytes alors que ça ne posait pas problème avant?

Et bien, tout simplement parce qu’en céto, le corps traite les électrolytes de façon différente. Comme la céto fait baisser les taux d’insuline, les reins vont éliminer plus de sodium. Sachant qu’il y a un équilibre sensible entre le sodium et les autres électrolytes, l’augmentation de l’élimination du sodium peut alors perturber l’absorption des autres électrolytes.

La solution est donc de consommer suffisamment d’électrolytes pour diminuer les effets de la grippe céto et ainsi continuer plus sereinement votre vie plus saine.

Pourquoi le buddha bowl?

Tout d’abord, parce que le buddha bowl est connu pour être un plat sain qui va nous apporter tout ce dont nous avons besoin (nutriments essentiels, vitamines, minéraux) pour être bien nourri et en bonne santé. Il s’agit d’une sorte de salade composée en chaud-froid servie dans un bol que l’on retrouve un peu partout dans les petits restaurants branchés.
C’est beau, c’est bon, et c’est sain (du moment qu’on choisisse bien ses ingrédients 😉 ).

Les gens qui ont lu cet article ont aussi lu :  Concours

On vous lance le défi de trouver un buddha bowl céto dans un des restaurants qui en proposent ! (d’ailleurs, si vous en trouvez, donnez-nous l’adresse en commentaire. On est toujours friands de nouvelles bonnes adresses !)

Le principe de base est d’associer des graines, des protéines, des légumes avec une bonne sauce. Tous les mélanges sont possibles dans un buddha bowl, et c’est pour cela qu’on l’aime et qu’on l’adopte !

Buddha bowl au poulet
Buddha bowl au poulet rôti, guacamole, concombre, choux rouge, roquette, tomates, radis, semoule de chou-fleur et graines de chia.

Dès qu’on n’a pas trop d’idée repas, hop, on se fait un buddha bowl ! On prend les ingrédients qu’on a sous la main, et c’est la régalade garantie ! Il y  en a aussi qu’on fait en fonction du moment comme notre super bowl spécial récup après une bonne séance de Crossfit ! (Vous l’avez sûrement vu passer sur notre compte Instagram ounotre page Facebook, si vous n’en n’avez pas encore entendu parler, la recette y est 😉 )

Comment avons-nous procédé pour vous créer le buddha bowl parfait pour éviter la grippe céto ?

Nous nous sommes transformés en Sherlock et Watson et nous sommes partis enquêter sur les aliments qui contiennent les meilleures sources de sodium, magnésium et de potassium ! Puis nous avons les avons choisis de façon à faire un buddha bowl parfait pour la céto, c’est-à-dire le plus faible en glucides possible et apportant les meilleurs nutriments santé !

Voici donc les aliments que nous avons sélectionnés en fonction de chaque source, fruit de nos recherches intenses :

  • Source de sodium

La dose recommandée est de 3 à 7 g par jour.

Il faudrait donc consommer 7 à 17 g de sel soit 1 à 3 cuillères à café de sel chaque jour.

  • Source de magnésium et de potassium

La dose recommandée de magnésium est de 400 mg par jour.

La dose recommandée de potassium est de 3000 à 4700 mg par jour.

Aliments Quantité de Magnésium/100g Quantité de Potassium/100g Avantages supplémentaires
Epinards cuits 42 mg 467 mg
Graines de chanvre 650 mg 1118 mg Oméga 3
Avocat 30 mg 500 mg Vitamine B6
Graines de chia 317 mg 320 mg Oméga 3
Graines de courge 500 mg 780 mg Oméga 3
Saumon 30 mg 395 mg Oméga 3, Vitamine B6
Brocolis 6 mg 288 mg
Oeuf 11 mg 140 mg
Tahini (pâte de sesame) 323 mg 490 mg Source de Fer : 5% des apports journaliers recommandés dans une petite cuillère
Crème épaisse 8 mg 100 mg
Ail Vitamine B6
Jus de citron Vitamine B6, Vitamine C, antiseptique, anti-inflammatoire
Vinaigre de cidre Abaisse le taux d’insuline
Huile d’olive Omega 3

N.B : La vitamine B6 permet d’améliorer l’absorption du magnésium

Recette du buddha bowl

Ingrédients pour le bowl

  • 1/2 avocat
  • 150 g pavé de saumon cru
  • 1 oeuf
  • 40 g graines de chanvre
  • 50 g brocolis en fleurettes
  • 250 g épinards frais
  • 2 cc (5g) graines de courges
  • 1 cc (5g) graines de chia
  • 10 g beurre demi-sel
  • 1/4 cc sel
  • 20 ml ou 20 g d’eau chaude

Si vous achetez quelque chose en passant par ces liens Amazon, nous touchons une petite commission qui nous permet d’entretenir ce blog. Merci si vous le faites <3

Ingrédients pour la sauce tahini

  • 1 cc tahin (pâte de sésame)
  • 50 g crème épaisse
  • 1 cc jus de citron
  • 1 cc vinaigre de cidre
  • 1 cs huile d’olive
  • 1/4 cc ail en poudre
  • 1/2 cc sel
  • poivre

Préparation de la sauce tahini

1 – Mettre tous les ingrédients dans un petit bol et bien mélanger à l’aide d’une petite cuillère

2 – Réserver la sauce au frigidaire

Sauce tahini à la crème

Préparation du buddha bowl

Partie 1 : La semoule de chanvre aux épinards

  1. Laver les épinards et retirer leurs tiges. Puis, les hacher grossièrement.
Epinards hachés sans tige

2. Dans une poêle, faire fondre le beurre. Puis y ajouter les épinards.

3. Lorsque les épinards sont “fondus”, verser les graines de chanvre suivi de l’eau chaude et du sel. Ensuite, laisser cuire 3 minutes jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée. Ensuite, placer le mélange épinards-chanvre dans un coin du bowl.

Semoule de chanvre aux épinards
Semoule de chanvre aux épinards

Partie 2 : L’oeuf mollet et les brocolis

  1. Faire bouillir de l’eau dans une casserole. Déposer l’oeuf dans l’eau bouillante délicatement à l’aide d’une cuillère. Laisser cuire 7 minutes sur feu moyen. Sortir l’oeuf à l’aide d’un écumoire et le déposer dans un bol rempli d’eau froide pour arrêter la cuisson. Réserver.
  2. Laver les fleurettes de brocolis, et les faire cuire 5 minutes dans la même casserole d’eau bouillante sur feu moyen. Les transvaser dans un autre bol d’eau froide. Ensuite, égoutter, les placer dans un autre coin du bowl et laisser refroidir.

Partie 3 : Le saumon et l’avocat

  1. Découper le saumon frais en petits cubes façon tartare. Placer dans le bowl avec les autres ingrédients.
  2. Découper l’avocat en lamelles. Placer dans le bowl là où il y a encore de la place 🙂

Partie 4 : La touche finale

  1. Ecaler l’oeuf, le couper en deux et le déposer sur les autres ingrédients du buddha bowl.
  2. Saupoudrer le tout des graines de chia et de courge.
    Puis déguster avec la sauce tahini 🙂
Buddha bowl et sa sauce tahini

Bilan des comptes : Macros et Electrolytes

Pour un buddha bowl :

Calories 1061
Lipides 88 g
Glucides 11 g
Protéines 59 g

Au niveau électrolyte, on a :

Sodium  2,25 g (75% minimum recommandé/ jour)
Potassium 2364 mg (80% du minimum recommandé/jour)
Magnésium 449 mg (112% du minimum recommandé/jour)

Normalement, avec un autre repas dans la journée, vous devriez atteindre facilement le minimum de potassium conseillé.

Après, pour le sodium, n’hésitez pas à mettre une pincée de sel dans un  verre d’eau, de temps en temps, ou de vous faire des bouillons d’os salé à boire dans la journée.
Avec tout ça, tout devrait rouler pour vous !

Conseils et astuces du chef

  1. Ce buddha bowl est très copieux, je vous conseille de le déguster un jour où vous n’avez rien pris au petit-déjeuner. Vous pouvez le considérer comme une sorte de brunch complet 😉
  2. Si vous voulez gagner du temps, vous pouvez également utiliser du saumon et légumes surgelés (attention à leur composition et donc à bien lire les étiquettes). On vous conseille ceux de chez Picard, comme ces pavés de saumon bien frais qu’on mange toujours cru en tartare ou sashimi !
  3. Le tahin peut se trouver en épicerie bio ou au supermarché. Moi j’ai tenté de le faire maison, c’est tout simple. Il suffit de mixer 150 g de graines de sésame grillé avec 3 cuillères à soupe d’huile d’olive. Vous obtiendrez une belle pâte de sésame qui se conserve quelques mois au réfrigérateur !
  4. Si vous êtes en pleine grippe céto, n’hésitez pas à faire des variantes de ce buddha bowl jusqu’à ce que vous alliez mieux. Vous avez tous les éléments pour en créer à votre goût 😉 Soyez créatifs et dites-nous en commentaire ce que vous avez fait !
Tahin maison
Pâte de sésame (tahin) maison

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Alimentation saine : ma recette favorite” organisé par le blog minceur-fitness-et-sante.com.

MA RECETTE POUR UNE ALIMENTATION SAINE

https://danse-prenatale.com/alimentation-saine/

Bonjour,

Je m’appelle Sonia Duchesne, danseuse, chorégraphe et professeur de danse.

J’ai vécu 2 grossesses incroyables grâce à la danse ! Elle m’a aidé à être sereine, à rester en forme, à soulager les maux, à bercer mon bébé et à gérer la douleur des contractions pendant le travail.

Je décide d’accompagner les femmes dans leur grossesse avec la danse en créant un concept inédit en France:
 Ma danse prénatale : “MamDanse”

Il existe mille et une façon de prendre soin de soi, bien entendu grâce à l’activité physique😉 mais aussi en adoptant une alimentation saine. Vous me direz qu’on en entend de toutes les couleurs, de tous les conseils.

Je ne suis pas une grande cuisinière aussi je vous propose quelque chose de simple et efficace !

Je partage avec vous ma recette preferéé du moment !!!!

En effet, je précise “du moment” car il est important d’en changer régulièrement n’est-ce pas?

Mon petit pêché

Je dois vous avouer que je suis quelqu’un qui adoooooore manger. J’aime partager ce moment convivial qu’est le repas! Que ce soit le petit déjeuner en famille où l’on s’accorde 20/30 minutes chaque matin. Et pour cela, il suffit de mettre le réveil un peu plus tôt.

Ou encore pour le déjeuner que ce soit sur le pouce ou qu’il traîne, seule, avec des amis,collègues,… en semaine ou le Week-end. Sans oublier le goûter et le dîner bien sûr !!! Ce sont pour moi des moments privilégiés qui rythment ma journée.

En outre, je suis une grosse mangeuse !!!! Je ne peux donc pas partager avec vous une petite recette de salade :))))) Car après une salade j’ai encore faim !!! Donc, je l’agrémente souvent de pain, de fromages ,de houmous ,de soupe,…

Un moment de partage

Aussi, j’ai décidé de partager avec vous, une coutume que j’ai installée à la maison il y a quelques temps. Ca met en joie toute la famille, mes enfants y participent souvent et je suis fière de la préparer avec amour une fois par semaine.

Je sais le suspens est intenable aussi , je vous dévoile ma petite recette toute simple !!

Le pain fait maison

Je trouve ça très gratifiant de faire soi-même son pain :))))) De plus, en le préparant soi-même, on se rend compte du temps de préparation et on le savoure, on en mange moins et avec parcimonie.

Beaucoup de fibres et pas de matières grasses 😉 pour un bon transit.

Les ingrédients

• 250 grammes de Farine semi-complète bio

• 250 grammes de Farine intégrale bio

• 1 Cuillère à café de Sel marin

• 300 ml d’eau tiède

• 1 sachet de levure de boulanger

Les étapes

1. Dans un saladier, verser la farine et le sel

2. Mettez-les en forme de puit

3. Ajoutez progressivement l’eau en mélangeant

4. A la moitié d’eau ajoutez la levure de boulanger

5. Façonnez pour obtenir une belle boule

6. Laissez reposer la boule une heure sous un torchon.

7. Modelez-la à nouveau avec un peu de farine

8. Faîtes des petits traits sur le dessus avec un couteau

9. Placez-le sur un papier cuisson et laissez à nouveau reposer une heure

10. Faites préchauffer votre four à 220 degrés

11. Enfournez le pendant 30/35 minutes

Sortez-le, laissez refroidir environ 30 minutes et savourez !!

J’espère que cette recette vous a plu 😉

Cet article participe à l’évènement inter-blogueurs “Alimentation saine : ma recette favorite” organisé par Estelle du blog minceur-fitness-et-sante.com.

Et vous quelles sont vos plats préférés ? Partagez les avec nous en commentaires !!

Sonia Danse prénatale

Sonia☆☆☆

voici le document au format pdf

https://minceur-fitness-et-sante.com/wp-content/uploads/2019/02/ebook-carnaval-mfs.pdf. ebook carnaval mfs

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •   
  • 3
    Partages






Votre Guide Minceur Offert, des conseils simples et efficaces, rédigé par un médecin

%d blogueurs aiment cette page :